Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 37-38-393. Histoire, Art et Archéologie, ...3.2. Ouest de l’Iran3.2.3. Séleucides, Parthes et Sas...St John Simpson, Theya Molleson. ...

1
St John Simpson et Theya Molleson

St John Simpson, Theya Molleson. « Old Bones Overturned. New Evidence for Funerary Practices from the Sasanian Empire »

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat
Référence(s) :

St John Simpson, Theya Molleson. « Old Bones Overturned. New Evidence for Funerary Practices from the Sasanian Empire » in A. Fletcher, D. Antoine and J.D. Hill (eds.) Regarding the Dead: Human Remains in the British Museum, British Museum Research Publication 197, 2014, London, p. 77-90.

Texte intégral

1Deux cas de décharnements en Iran et en Asie centrale. Des ostothèques découvertes à la fin du 19e siècle à Bushehr, et conservées au British Museum : d’une part des jarres à vin (type torpedo jar très répandu dans tout l’Orient), réutilisées, dont le col est soigneusement cassé, datables entre le 2e et le 9e s. de n.è., d’autre part des petits coffres en calcaire avec couvercle, uniques en Iran ; ils sont quadrangulaires, avec l’un petits côtés arrondis, dont la longueur maximale n’excède pas 60 cm. Les uns et les autres ont servi d’ostothèques (astodans). D’après l’analyse anthropologique, ces ossements ont bien été mis dans la jarre ou dans le coffre après décharnement. Les os longs ont été délibérément brisés, sans doute pour faciliter leur insertion dans les contenants preuve supplémentaire de cette pratique.

2À Merv, ont été découvertes des concentrations d’ossements désarticulés, parfois brisés, pris dans une couche de sable et enfouis dans le rempart alors désaffecté. Ils correspondant à trois individus d’âges différents. Dans les deux cas, loin des habitats, ces dépôts d’ossements après décharnement correspondent bien aux pratiques zoroastriennes.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. St John Simpson et Theya Molleson, « St John Simpson, Theya Molleson. « Old Bones Overturned. New Evidence for Funerary Practices from the Sasanian Empire » », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 37-38-39 | 2018, document 1, mis en ligne le 10 mars 2018, consulté le 05 décembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/42569 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.42569

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search