Navigation – Plan du site
13
Christophe Benech et Rémy Boucharlat

Christophe Benech, Rémy Boucharlat « Organisation spatiale du parc de Pasargades »

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn
Référence(s) :

Christophe Benech, Rémy Boucharlat « Organisation spatiale du parc de Pasargades », in Eric Morvillez (éd.). Paradeisos. Genèse et métamorphose de la notion de paradis dans l’Antiquité (Orient et Méditerranée-Archéologie 15), Paris, de Boccard, 2014, p. 61-72.

Texte intégral

1Après les données textuelles les A. présentent les données archéologiques de Pasargades, où se trouve l’unique « paradis » attesté en Perse. Ils résument les recherches antérieures pour ensuite les confronter aux leurs. Dans le jardin central, les canaux en pierre dessinent deux rectangles semblables qui sont eux-mêmes entourés sur trois côtés d’un second réseau de canaux. Ils sont rythmés tous les 13 à 14 m par un bassin carré de 90 cm de côté et 50 cm de profondeur. Cette installation prouve une maîtrise de l’eau exceptionnelle. Les nouvelles prospections de la Mission franco-iranienne de Pasargades ont en outre permis la découverte de nombreuses traces d’aménagement et d’un grand bassin en forme de trapèze au sud-est du jardin central. Tout démontre que le jardin s’étendait bien au-delà des limites supposées jusqu’à présent et qu’il contenait des espèces végétales qui devaient être irriguées.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. Christophe Benech et Rémy Boucharlat, « Christophe Benech, Rémy Boucharlat « Organisation spatiale du parc de Pasargades » », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 37-38-39 | 2018, document 13, mis en ligne le 10 mars 2018, consulté le 20 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/42599

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page