Navigation – Plan du site
19
Fabrice Bouzid-Adler

Fabrice Bouzid-Adler. « Les marines des peoples d’origine louvite à l’époque achéménide »

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn
Référence(s) :

Fabrice Bouzid-Adler. « Les marines des peoples d’origine louvite à l’époque achéménide ». Res Antiquae XI, 2014, p. 9-26.

Texte intégral

1Ce sont les Phéniciens qui viennent à l’esprit quand il s’agit des bateaux requis par les Grands Rois. Et pourtant d’autres régions maritimes telles la Carie, la Lycie et la Cilicie appartenaient à l’empire achéménide. L’A. s’intéresse à leur fonds de population louvite, qui d’une part combattit les Achéménides, mais d’autre part les pourvut de marins et de bateaux. La documentation est très faible, mais 20% des effectifs totaux auraient pu être louvites. Les bateaux utilisés ressemblaient peut-être à la « fameuse » galère gréco-orientale représentée sur un des reliefs de Karatepe.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. Fabrice Bouzid-Adler, « Fabrice Bouzid-Adler. « Les marines des peoples d’origine louvite à l’époque achéménide » », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 37-38-39 | 2018, document 19, mis en ligne le 10 mars 2018, consulté le 18 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/42612

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page