Navigation – Plan du site
20
Angela Rohrmoser

Angela Rohrmoser. Götter, Tempel und Kult der Judäo-Aramäer von Elephantine. Archäologische und schriftliche Zeugnisse aus dem perserzeitlichen Ägypten

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn
Référence(s) :

Angela Rohrmoser. Götter, Tempel und Kult der Judäo-Aramäer von Elephantine. Archäologische und schriftliche Zeugnisse aus dem perserzeitlichen Ägypten, (AOAT 396), Ugarit-Verlag, 2014, 495 p.

Texte intégral

1Cette étude est une thèse soutenue sous l’égide de Herbert Niehr à la faculté de théologie catholique de l’université de Tübingen. Bien évidemment, l’étude de la colonie militaire judéo-araméenne d’Éléphantine et de son temple de Jahu prend une place importante dans les sciences de la Bible. L’A. a tenté de replacer cette colonie moins dans un contexte religieux général que dans celui immédiat religieux et politique de l’Égypte achéménide. En effet, ce sont les autorités perses qui ont instauré cette base militaire pour contrôler la frontière sud de l’Égypte. l’A. vise à une analyse renouvelée des textes d’Éléphantine qui serve également de recherche fondamentale à d’autres études sur le monothéisme, le culte des images ou la pratique des offrandes dans la Jérusalem pré- et postexilique. Dans un premier chapitre l’A. résume le contenu des papyrus araméens trouvés à Éléphantine, dont la traduction se trouve dans une annexe. Les chapitres suivants sont dédiés à la politique des Grands Rois en Égypte et à l’archéologie sur l’île d’Éléphantine. l’A., en combinant les résultats de terrain avec les personnes nommées dans les textes, pense que la vie des soldats d’Éléphantine se situait entre assimilation et démarcation. Suit une étude des dieux représentés à Éléphantine et du temple de Jahu incluant tous les aspects de la vie d’un temple antique. L’A conclue que la religion de cette colonie comportait des traits juifs, samaritains et syriens et qu’elle ne peut être classifiée dans le schéma religieux de l’Ancien Testament. Félicitons l’A. pour son approche innovatrice et équilibrée concernant le chapitre complexe de l’Égypte achéménide.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. Angela Rohrmoser, « Angela Rohrmoser. Götter, Tempel und Kult der Judäo-Aramäer von Elephantine. Archäologische und schriftliche Zeugnisse aus dem perserzeitlichen Ägypten », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 37-38-39 | 2018, document 20, mis en ligne le 10 mars 2018, consulté le 18 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/42614

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page