Navigation – Plan du site
7
Florence Jullien

Florence Jullien. « Le monachisme réformé en Mésopotamie (VIe siècle) : Identité et référence »

Compte-rendu réalisé par Marie-Joseph Pierre
Référence(s) :

Florence Jullien. « Le monachisme réformé en Mésopotamie (VIe siècle) : Identité et référence », Les interactions chez les religieux (Antiquité tardive-fin du XIXe siècle). Emprunts, échanges et confrontations. Actes du VIIIe colloque international du CERCOR (Saint-Étienne, 24-26 octobre 2012), Saint-Étienne : PUSE, collection du CERCOR, 2015, p. 49-60.

Texte intégral

1L’ample mouvement de réforme du monachisme syro-oriental entreprise par Abraham de Kashkar au milieu du VIe siècle s’imposa progressivement jusqu’à structurer toute la culture monastique de l’Euphrate à l’Inde, et ainsi devenir l’expression de l’identité des chrétiens syro-orientaux face aux autres courants christologiques. L’A. examine les signes identitaires forts de cette appartenance confessionnelle, qui se traduisent par les realia de la vie monastique (vêtements distinctifs, tonsure, disposition architecturale spécifique) et par une organisation sur le terrain.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Marie-Joseph Pierre. Florence Jullien, « Florence Jullien. « Le monachisme réformé en Mésopotamie (VIe siècle) : Identité et référence » », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 37-38-39 | 2018, document 7, mis en ligne le 10 mars 2018, consulté le 21 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/42757

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page