Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 253. Histoire, Art et Archéologie, ...3.2. Ouest de l’Iran3.2.2. Pré-Achéménides et Achémén...Eric Raimond. « Tlos, un centre d...

3. Histoire, Art et Archéologie, Période pré-Islamique
3.2. Ouest de l’Iran
3.2.2. Pré-Achéménides et Achéménides
75

Eric Raimond. « Tlos, un centre de pouvoir politique et religieux de l’âge du Bronze au IVe s. av. J.-C. ». Anatolia Antiqua. Eski Anadolu X, (2002), Paris, pp. 113-129.

Astrid Nunn

Texte intégral

1Le site de Tlos est un nid d’aigle sis dans la moyenne vallée du Xanthe. L’habitat lycien s’est développé sur une acropole protégée d’un mur. La ville basse paraît n’avoir crû qu’à l’époque romaine. Si aucunes traces archéologiques de l’âge du Bronze ou du Fer n’ont pu être repérées, les textes quant à eux évoquent la ville depuis Tuthaliya II et Arnuwanda I. Quelle était la capitale de la Lycie au moment de la conquête perse ? Certains accordent leur préférence à Xanthos. Mais Xanthos ne vit un essor réel qu’à partir de la fin du 5e s. Une nouvelle analyse de textes grecs font de Tlos une rivale de Xanthos, dont le pouvoir et le rayonnement ne s’amoindriront qu’au 4e s. Tlos demeurera le lieu de culte traditionnel de Kronos, dieu très ancien en Lycie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn, « Eric Raimond. « Tlos, un centre de pouvoir politique et religieux de l’âge du Bronze au IVe s. av. J.-C. ». Anatolia Antiqua. Eski Anadolu X, (2002), Paris, pp. 113-129. »Abstracta Iranica [En ligne], Volume 25 | 2004, document 75, mis en ligne le 15 mars 2006, consulté le 28 février 2024. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/4298 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.4298

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search