Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 37-38-392. Linguistique2.1. Langues anciennesThomas Jügel. Die Entwicklung der...

6
Thomas Jügel

Thomas Jügel. Die Entwicklung der Ergativkonstruktion im Alt- und Mitteliranischen: Eine korpusbasierte Untersuchung zu Kasus, Kongruenz und Satzbau

Compte-rendu réalisé par Agnes Korn
Référence(s) :

Thomas Jügel. Die Entwicklung der Ergativkonstruktion im Alt- und Mitteliranischen: Eine korpusbasierte Untersuchung zu Kasus, Kongruenz und Satzbau. Wiesbaden, Harrassowitz, 2015, xxxiv+968p. (Iranica 21).

Texte intégral

1Le présent ouvrage est issu de la thèse doctorale que l’A. a soutenue à l’Université de Francfort s/M en 2013. Il y décrit le développement de la construction ergative en vieil et moyen-iranien, un sujet d’une grande importance non seulement pour l’iranologie, mais aussi pour la linguistique typologique, étant donné que l’iranien permet de voir l’émergence ainsi que la disparition de l’ergativité dans ses sources écrites.

2Jusque-là, les travaux sur le développement des structures ergatives en iranien se limitaient assez souvent à une comparaison de phrases isolées tirées du vieux-perse avec telle ou telle langue iranienne moderne montrant des structures ergatives (comme c’est le cas par ex. pour le kurmandji) – une stratégie problématique étant donné que ces langues ne sont certainement pas issues du vieux-perse. L’A. a donc examiné la totalité des langues iraniennes anciennes, c.-à-d. les corpus du vieux-perse et de l’avestique (qui est grosso modo plus archaïque), et du bactrien et parthe. Pour le moyen-perse, il s’appuie sur un corpus impressionnant incluant les inscriptions, les textes manichéens et un grand nombre de textes zoroastriens. De ce corpus, il a répertorié chaque forme issue de l’adjectif verbal en *‑ta‑ et en a examiné l’emploi, en regardant des facteurs comme le marquage des actants, l’accord et l’ordre des mots. Ce traitement des données est accompagné de questions d’ordre méthodologique et d’interrogations portant à la fois sur le plan théorique (sur l’interprétation de la construction ergative) et sur le niveau de l’interprétation philologique de ces données.

3L’ouvrage s’articule en quatre temps : après un résumé en anglais qui survole les thématiques abordées, l’introduction expose le sujet, la méthode et des détails techniques, et inclut un glossaire de définitions de termes importants adoptées dans le présent ouvrage. La partie principale (p. 57-478) présente les résultats obtenus pour chaque langue étudiée. La partie « Matériaux » (p. 481-863) comprend des listes des attestations des phénomènes discutés dans la partie principale et une discussion de passages dont l’interprétation reste problématique. L’ouvrage contient également des indexes (p. 864-929) très utiles ; par exemple, le chapitre 15.3.1 présente une liste des éditions des fragments manichéens. Il s’agit là d’un véritable outil, qui servira aux chercheurs aussi indépendamment des questions scientifiques discutées dans le présent ouvrage.

4C’est un travail immense de philologie d’abord, mais également d’analyse et de synthèse que l’A. a effectué sur des textes très diversifiés, aussi bien pour les langues et les périodes considérées que pour leur genre et leur contenu, le tout étant illustré par plus que 1400 exemples et de nombreux tableaux et diagrammes. Il a ainsi contribué de façon importante à l’élucidation des structures ergatives en iranien, pour l’évolution desquelles il propose un nouveau scénario, produisant en même temps des résultats annexes en cours d’analyse comme le développement du marqueur d’objet ‑rā et des pronoms clitiques.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Agnes Korn. Thomas Jügel, « Thomas Jügel. Die Entwicklung der Ergativkonstruktion im Alt- und Mitteliranischen: Eine korpusbasierte Untersuchung zu Kasus, Kongruenz und Satzbau », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 37-38-39 | 2018, document 6, mis en ligne le 30 décembre 2018, consulté le 23 novembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/42992 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.42992

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search