Navigation – Plan du site
94
Touraj Daryaee

« The Coinage of Queen Bōrān and Its Significance for Late Sāsānian Imperial Ideology ». Bulletin of the Asia Institute 13, (1999), pp. 77-82.

Compte-rendu réalisé par Aurélie Daems

Texte intégral

1Boran, fille de Khosro II, accède au trône après des années de querelles dynastiques. Elle essaya de rétablir l’ordre par le biais d’un nouveau monnayage. Durant son court règne, pas moins de 11 ateliers monétaires sont créés. L’A. décrit une pièce d’or dont le revers porte une inscription qui a fait l’objet de différentes lectures, toutes rejetées par l’A. qui propose : ‘Boran, restauratrice de la race des Dieux’. La reine manifeste sa volonté de restaurer la mémoire de son père, et renouer avec une tradition négligée depuis le 4e s. affirmant son lignage depuis Sasan.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Aurélie Daems. Touraj Daryaee, « « The Coinage of Queen Bōrān and Its Significance for Late Sāsānian Imperial Ideology ». Bulletin of the Asia Institute 13, (1999), pp. 77-82. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 25 | 2004, document 94, mis en ligne le 15 mars 2006, consulté le 17 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/4349

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page