Navigation – Plan du site
101
Gyselen, Rika

« Lorsque l’archéologie rencontre la tradition littéraire : les titres militaires des spâhbed de l’empire sassanide ». Comptes rendus de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres [Séances de l’année 2001, janvier-juin], Paris, 2002, pp. 447-458.

Compte-rendu réalisé par Rédaction

Texte intégral

1L’apparition d’une douzaine de sceaux de “généraux” de l’un des quatre “côtés” de l’empire sassanide a mis en évidence que ces personnages, parmi les plus importants de l’État, portaient aussi d’autres titres, correspondant peut-être à des fonctions “administratives” antérieures. Si certains de ces titres ne sont pas attestés ailleurs, d’autres sont mentionnés dans l’historiographie. La confrontation de cette dernière aux sources sigillographiques met en relief les confusions chronologiques symptomatiques de la tradition littéraire.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rédaction. Gyselen, Rika, « « Lorsque l’archéologie rencontre la tradition littéraire : les titres militaires des spâhbed de l’empire sassanide ». Comptes rendus de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres [Séances de l’année 2001, janvier-juin], Paris, 2002, pp. 447-458. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 25 | 2004, document 101, mis en ligne le 15 mars 2006, consulté le 27 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/4361

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page