Navigation – Plan du site
104
Kaim, Barbara

« Un temple du feu sassanide découverte à Mele Hairam (Turkménistan méridional) ». St. Ir. 31, 2, (2002), pp. 215-230.

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat

Texte intégral

1Après la découverte du  temple (?) atypique de Bandian, Dargaz, dans le nord du Khorassan (St. Ir. 27,2, (1998)) celui de Mele Hiram dans une région proche s’inscrit dans une très petite série de documents archéologiques (Takht-i Solaiman, Tureng Tepe). Celui-ci apporte des informations précieuses. La mission polonaise y a en effet mis au jour des installations bien conservées, autels sur socle, tables et foyers, décors. L’A. reconnaît dans cet ensemble de quatre salles, un ayvan, incomplètement fouillé, décoré de peintures murales et dont le centre est occupé par un massif de terre recouvert de stucs à motifs floraux, un espace presque carré au centre duquel se trouve l’autel, très probablement en forme de sablier, et, au-delà, une petite chambre qui résiste à l’interprétation, et sur un côté, la salle de conservation du feu. Par comparaison des stucs à ceux de Bandian (5e s.) et de sites mésopotamiens, l’A. date le monument entre le 5e et le 7e s.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. Kaim, Barbara, « « Un temple du feu sassanide découverte à Mele Hairam (Turkménistan méridional) ». St. Ir. 31, 2, (2002), pp. 215-230. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 25 | 2004, document 104, mis en ligne le 15 mars 2006, consulté le 19 août 2018. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/4364

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page