Navigation – Plan du site
109
Morony, Michaël G.

« The Late Sasanian Economic Impact on the Arabian Peninsula ». Nāme-ye Irān-e Bāstān 2/1, (2002), pp. 25-37.

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat

Texte intégral

1Maîtrisant une vaste documentation, l’A. spécialiste de l’histoire, en particulier économique, du début de l’Islam, souligne les formes d’exploitation économique des deux tiers des côtes de la péninsule Arabique, par les Sassanides, surtout sous Khosro I. Dans le Bahrayn (l’île de Bahrain et la côte d’Arabie saoudite), développement de l’agriculture et exploitation des mines de cuivre et argent ; en Oman, développement de l’agriculture irriguée, reprise de l’exploitation du cuivre et commerce avec l’Inde dans les ports ; au Yémen, qui n’était pas dans la zone d’influence sassanide auparavant, prélèvement de taxes d’abord, mais aussi exploitation et développement des ressources, mines d’argent et textiles, ainsi que de l’artisanat. L’A. fonde solidement l’hypothèse selon laquelle le floruit de l’économie de ces régions à l’époque islamique jusqu’au 10e s. a clairement son origine à l’époque sassanide tardive.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. Morony, Michaël G., « « The Late Sasanian Economic Impact on the Arabian Peninsula ». Nāme-ye Irān-e Bāstān 2/1, (2002), pp. 25-37. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 25 | 2004, document 109, mis en ligne le 15 mars 2006, consulté le 16 août 2018. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/4373

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page