Navigation – Plan du site
115
S. Tyler-Smith

« Coinage in the Name of Yazdgird III (AD 632-651) and the Arab Conquest of Iran ». Numismatic Chronicle 160, 2000, pp. 135-170.

Compte-rendu réalisé par Rika Gyselen

Texte intégral

1Yazdgird III, dernier roi sassanide, a frappé monnaie durant les vingt ans de son règne. Cependant, grâce à l’historiographie arabe, on sait qu’au cours de ces vingt ans, Yazdgird perd de plus en plus de son territoire face à l’avancée des armées arabes. On peut donc légitimement se demander s’il faut attribuer à Yazdgird les monnaies frappées dans des ateliers qui sont déjà aux mains des Arabes, ou les considérer comme les premières émissions monétaires des Arabes. L’A. aborde ce problème en confrontant toutes les données numismatiques et historiographiques à sa portée. Il en résulte une analyse numismatique détaillée des monnaies au nom de Yazdgird avec une attention particulière pour l’atelier monétaire du Sistan. Si, à cause des nombreuses incertitudes concernant le nom des ateliers monétaires, cette étude reste essentiellement numismatique, elle donne le ton pour des investigations historiques ultérieures.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rika Gyselen. S. Tyler-Smith, « « Coinage in the Name of Yazdgird III (AD 632-651) and the Arab Conquest of Iran ». Numismatic Chronicle 160, 2000, pp. 135-170. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 25 | 2004, document 115, mis en ligne le 15 mars 2006, consulté le 19 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/4387

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page