Navigation – Plan du site
14
Geoffrey Herman

Geoffrey Herman. Persian Martyr Acts under King Yazdgird I

Compte-rendu réalisé par Christelle Jullien
Référence(s) :

Geoffrey Herman. Persian Martyr Acts under King Yazdgird I. Piscataway: Gorgias Press, 2016, 91 p., (Persian Martyr Acts in Syriac: Text and Translation 5), ISBN 978-1-4632-0623-9.

Texte intégral

1Cinq textes martyrologiques syriaques de l’époque du roi sassanide Yazdgird Ier (399-420) sont présentés avec traduction anglaise et texte syriaque en vis-à-vis (curieusement en caractères serṭo pour des textes de l’Église de Perse), dont les résumés substantiels sont donnés dans la brève introduction, ainsi que leur intérêt historique et littéraire. Il s’agit d’abord de l’histoire de Narsaï (Narse[h]), présenté à tort par l’A. comme un « moine » (p. XVI, p. 2) alors qu’il est un laïc consacré, membre de l’Alliance (bar qeyama). Certains partis-pris de traduction ne sont pas corrects (« mage » pour « zoroastrien » par exemple p. 2 et n. 4, les mages correspondant à une fonction administrative religieuse bien précise dans la hiérarchie ecclésiale mazdéenne). Le second récit, l’histoire de Ṭātāq, raconte la conversion et le martyre d’un grand intendant de la cour (l’écrivain syriaque utilise le mot dwmsṭyq’, « domestique »). On notera la lettre tet () à l’initiale du nom (et non pas taw, p. XVI, p. 28-34). Le troisième texte martyrologique concerne dix laïcs originaires de la région du Bēth-Garmaï : Ohrmazd, Aiti, Māri, Ani, Ati, Jaʿqūb, Ḥurā, Pāpā, Nemrod, Ādur-Farrox. On pourrait aussi traduire « la citadelle de Lawarnē » (p. 44) en une expression toponymique : Ḥesna d-Lawarnē, comme il existe Ḥesna ʿEbrāyā en rive droite du Tigre, sur l’emplacement de l’ancienne Mossoul. La quatrième Passion, fragmentaire, est celle du martyr Šābuhr : l’A. redonne ici la traduction qu’il avait publiée dans le Journal of Semitic Studies 58, 2013, p. 121-130. Enfin, l’histoire de Mār ʿAbdā et de ses compagnons (les prêtres Hašu et Isaac, le scribe Éphrem, le sous-diacre Pāpā, les laïcs Dādūq et Dūrtān, et Pāpā frère du protagoniste) termine l’ensemble.

2On regrettera que le contexte politique, social, culturel, économique, ecclésial, n’ait pas été plus amplement abordé : il aurait mérité un commentaire détaillé. Les limites imparties par la collection expliqueraient peut-être la concision de l’introduction. Même si les notes de bas de page donnent parfois d’intéressante indications, notamment des parallèles avec la littérature talmudique (cf. p. 30 n. 72, p. 36 n. 80, p. 38 n. 83) ou pehlevie (introduction, p. XXIII), il eut été bien utile d’éclaircir l’ancrage historique de ces personnages, ainsi que les constructions narratives et les élaborations scripturaires. Le débat sur la politique religieuse de Yazdgird Ier et ses revirements est limité à une présentation de références bibliographiques dans une note de bas de page (n. 1 p. XV-XVI). Le Ve siècle est pourtant une période-clef où les minorités religieuses de l’empire (juifs, communautés chrétiennes dans leur diversité, manichéens, etc.) ont créé les conditions d’un nouveau rapport au pouvoir. C’est à ce moment que se met en place l’organisation juridictionnelle de l’Église d’Orient, que s’élaborent ses titres d’autorité référents, que sa visibilité se renforce dans un contexte pourtant difficile. L’A. indique en introduction les traductions existantes, partielles ou complètes, et donne un très bref état de la tradition manuscrite (p. XXV). La présentation par paragraphes est très commode ; conséquemment, la mise en page laisse parfois, curieusement, de grands espaces blancs (p. 12-15, p. 22-27, p. 32-35, p. 42-45). Un choix bibliographique ouvre l’étude (p. IX-XII). Une table des matières plus détaillée, avec renvoi à chacune des Passions, eut été appréciée. L’un des mérites de ce volume est bien de mettre à disposition ce corpus de textes pour un public élargi.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christelle Jullien. Geoffrey Herman, « Geoffrey Herman. Persian Martyr Acts under King Yazdgird I », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 37-38-39 | 2018, document 14, mis en ligne le 30 décembre 2018, consulté le 25 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/44301

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page