Navigation – Plan du site
6
Michele Minardi

Michele Minardi. « Elite, Wine Consumption and Status Symbols in Ancient Chorasmia »

Compte-rendu réalisé par Johanna Lhuillier
Référence(s) :

Michele Minardi. « Elite, Wine Consumption and Status Symbols in Ancient Chorasmia », Ancient Civilizations from Scythia to Siberia 22, 2016, p. 262-294.

Texte intégral

1L’auteur présente deux objets exceptionnels mis au jour lors des fouilles de la mission karakalpak-australienne à Akchakhan-kala (occupé entre le IIe s. av. et le IIe s. de n.è.), un fragment de rhyton en ivoire et un moule en terre cuite en forme de tête de satyre destiné à décorer de la vaisselle en céramique. Il passe en revue les possibles analogies stylistiques et propose d’y voir une influence de la culture hellénistique d’Asie centrale en Chorasmie, où l’on cultivait la vigne et consommait du vin au moins dès le Ve s. av. n.è. Alors que la Chorasmie n’a jamais fait partie du territoire hellénistique, l’auteur suggère que l’adoption de traits stylistiques fait partie d’un ensemble de mesures destinées à asseoir le prestige de la dynastie régnante.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Johanna Lhuillier. Michele Minardi, « Michele Minardi. « Elite, Wine Consumption and Status Symbols in Ancient Chorasmia » », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 37-38-39 | 2018, document 6, mis en ligne le 30 décembre 2018, consulté le 22 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/44694

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page