Navigation – Plan du site
135
Klaus U. Hachmeier

« Private letters, official correspondence: buyid inshā’ as a historical source ». Journal of Islamic Studies, 13 (2), (2002), pp. 125-154.

Compte-rendu réalisé par David Durand-Guédy

Texte intégral

1Avec les travaux de Roehmer sur les Timourides (1952), de Horst sur les Seljuqides (1964) et de Bürgel sur les Bouyides (1965), on ne peut que constater la place écrasante jouée par l’historiographie allemande dans les études historiques sur l’Orient médiéval basé sur des sources d’inšā’. Hachmeier a continué cette tradition en consacrant sa thèse à la littérature d’inšā’ de la période bouyide, une littérature dominée par les figures de Ṣāḥib Ibn ⁽Abbād, Abū Isḥāq al-Sābi, ⁽Abd al-⁽Azīz b. Yūsuf al-Šīrāzī et Ibn al-⁽Amīd. Le présent article se propose d’évaluer la valeur historique que le chercheur est en droit d’attendre d’un tel matériel. A cette fin, les sources sur cette période sont présentées selon la typologie classique de Brandt (Tradition/Überreste). Après avoir mis l’accent sur les problèmes spécifiques posées par les chroniques, notamment à partir de l’exemple de Miskawayh (subjectivité, transmission fautive, etc.), l’A. discute des sources d’inšā’ en se basant sur le corpus inédit et encore jamais étudié des lettres d’al-Sābi (plus de 430). Cet article, poussif et dont l’enjeu apparaît finalement un peu vain (l’A. conclut lui-même que les lettres en question n’ont qu’une valeur historique limitée...), est cependant intéressant pour sa bibliographie sur ce type de source et sur la période bouyide d’une manière générale.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

David Durand-Guédy. Klaus U. Hachmeier, « « Private letters, official correspondence: buyid inshā’ as a historical source ». Journal of Islamic Studies, 13 (2), (2002), pp. 125-154. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 25 | 2004, document 135, mis en ligne le 15 mars 2006, consulté le 15 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/4501

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page