Navigation – Plan du site
31
Houman Sarshar

Houman Sarshar (ed.). The Jews of Iran: The history, religion and culture of a community in the Islamic world

Compte-rendu réalisé par Florence Jullien
Référence(s) :

Houman Sarshar (ed.). The Jews of Iran : The history, religion and culture of a community in the Islamic world. London: I. B. Tauris & Co, 2014, 352 p. ISBN 978-1780768885

Texte intégral

1Ce volume collectif a pour objet de montrer, sur la longue durée, l’implication socio-politique de la communauté juive, présente depuis presque trois millénaires dans ces régions, dans l’histoire de l’Iran, son influence sur le développement culturel et économique du pays comme sur la transformation des sociétés, en dépit d’une marginalisation sous les gouvernances achéménides, arsacides et sassanides mazdéennes puis avec la domination musulmane. L’ouvrage comprend dix chapitres couvrant différentes périodes historiques. Parmi eux, P. Pourshariati propose une vue d’ensemble sur les sites d’implantation des communautés juives en Iran dans l’Antiquité tardive (chap. 1 : « New vistas on the History of Iranian Jewry in Late Antiquity, Part I: Patterns of Jewish Settlement in Iran », p. 1-32) ; elle fournit un vaste tableau de l’expansion des communautés juives, en fonction des routes commerciales, et rappelle leurs interactions avec le milieu iranien. Ces rencontres et ces adaptations culturelles à leur environnement éclairent les soucis de stratigraphie en matière de lignage parmi les juifs de l’empire ; ainsi la communauté de Hulwan jouit-elle en cela d’une certaine considération chez les juifs de Babylonie, à l’inverse de celles d’autres régions comme la Médie par exemple, terreau d’une plus grande mixité socio-culturelle. H. Sahim s’intéresse aux juifs de Mašhad dans le contexte de conflits avec ceux de Hérat (chap. 4, « Two Wars, Two Cities, Two Religions : The Jews of Mashhad and the Herat Wars », p. 75-108). Plusieurs contributions ont trait à l’histoire de l’art (objets rituels et culturels par exemple, chap. 5-7 : S. Sabar, « The origins of the Decorated Ketubbah in Iran and Afghanistan », p. 109-143 ; O. Carmeli, « The Material Culture and Ritual Objects of the Jews of Iran », p. 144-172 ; J. L. Goldstein, « The things they left behind », p. 173-190). L’ensemble s’achève avec deux réflexions sur des romans modernes mettant en scène des femmes judéo-iraniennes depuis l’époque achéménide jusqu’à nos jours, et leur rôle dans l’histoire sociale et les constructions identitaires des juifs d’Iran (chap. 8-10 : J. Pirnazar, « Voices of Marginamity : Diversity in Jewish Iranian Women’s Memoirs and Beyond », p. 191-202 ; N. Rahimieh, « Flights from History in G. Barkhordar Nahai’s ans D. Sofer’s Fiction », p. 203-219 ; M. Behmand, « Fantasies of Flight and Inclusion : G. Barkhordar Nahai’s reclaiming of Jewish Iranian Identity in the American Diaspora », p. 220-240).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Florence Jullien. Houman Sarshar, « Houman Sarshar (ed.). The Jews of Iran: The history, religion and culture of a community in the Islamic world », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 37-38-39 | 2018, document 31, mis en ligne le 30 décembre 2018, consulté le 10 décembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/45147

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page