Navigation – Plan du site
140
H. Kennedy

The Armies of the Caliphs. Military and Society in the Early Islamic State. Routledge, Londres - New York, 2001.

Compte-rendu réalisé par Antoine Borrut

Entrées d’index

Auteurs mentionnés :

P. Crone
Haut de page

Texte intégral

1H. Kennedy livre une étude consacrée aux armées musulmanes, des débuts de l’islam jusque vers la moitié du 10e s. L’accent est particulièrement mis sur les rapports entre l’armée et la société, ainsi que l’armée et le pouvoir, dans le cadre de la mise en place puis de l’évolution du système militaire islamique. Les choix initiaux réalisés dans le cadre des conquêtes commandèrent ces évolutions. Les réformes successives, dont celle d’al-Mu‘tasim constitue l’exemple le plus fameux, perpétuèrent la pratique d’une armée payée sur les revenus de la fiscalité. Ceci eut pour effet de générer une forte interdépendance entre les fonctionnaires en charge du dîwân, les califes et les soldats. En même temps qu’elle favorisait la circulation de numéraire, cette dépendance économique et financière impliquait aussi pour les soldats le besoin d’un pouvoir capable de garantir leurs soldes. L’accès à cette manne enviée suscita des conflits tribaux, ce qui motiva la décision des califes de recruter les soldats aux marges de l’empire islamique (marges tant géographiques qu’ethniques). Mais l’élite militaire continua de dépendre exclusivement de l’État pour sa subsistance, ce qui poussa la soldatesque turque à écarter toute forme de rivalité, y compris par l’usage de la force. Kennedy conclut que le califat Abbasside était devenu une véritable dictature militaire dans laquelle l’État avait pour principale fonction d’entretenir une armée qui, pour sa part, avait comme but unique de se maintenir elle-même. Sur la question très précise du paiement des mawâlî à l’époque omeyyade, on se reportera en dernier lieu à P. Crone, « The Pay of Client Soldiers in the Umayyad Period », Der Islam, 80/2, (2003), pp. 284-300.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Antoine Borrut. H. Kennedy, « The Armies of the Caliphs. Military and Society in the Early Islamic State. Routledge, Londres - New York, 2001. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 25 | 2004, document 140, mis en ligne le 15 mars 2006, consulté le 16 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/4521

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page