Navigation – Plan du site
66
Mikhail Yu Treister

Mikhail Yu Treister. « A Hoard of Silver Rhyta of the Achaemenid Circle from Erebuni »

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat
Référence(s) :

Mikhail Yu Treister. « A Hoard of Silver Rhyta of the Achaemenid Circle from Erebuni », Ancient Civilizations from Scythia to Siberia, 21/1, 2015, p. 23-119

Texte intégral

1En 1968, au pied de la forteresse uratéenne d’Erebuni (dans la banlieue immédiate de Erevan) étaient découverts accidentellement dans une grande cruche trois rhyta et un gobelet en argent, ainsi qu’un autre objet qui a disparu peu après la découverte. Ces objets de luxe sont un protome de cheval monté d’un homme barbu, un protome de mouton dont la partie supérieure du vase porte une fresque de personnages. L’A. propose des comparaisons avec d’autres vases en métal, mais la datation de chacun d’eux—qui n’était peut-être la même pour ces objets qui ont été ensuite réunis— restent incertaines Pour l’enfouissement, l’A. propose la fin de l’époque achéménide, à l’image du trésor de Pasargades, ou même un peu plus tard, peut-être même pas avant le début du IIIe s. av.n.è. C’est une hypothèse. Suit un catalogue descriptif détaillé. RB.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. Mikhail Yu Treister, « Mikhail Yu Treister. « A Hoard of Silver Rhyta of the Achaemenid Circle from Erebuni » », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 37-38-39 | 2018, document 66, mis en ligne le 30 décembre 2018, consulté le 14 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/45746

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page