Navigation – Plan du site
5
Nicola Di Cosmo, Allen J. Frank et Peter B. Golden

Nicola Di Cosmo, Allen J. Frank, Peter B. Golden (eds). The Cambridge History of Inner Asia. The Chinggisid Age

Compte-rendu réalisé par Denise Aigle
Référence(s) :

Nicola Di Cosmo, Allen J. Frank, Peter B. Golden (eds). The Cambridge History of Inner Asia. The Chinggisid Age. Cambridge : Cambridge University Press, 20152, xxvii+488 p.

Texte intégral

1Dans l’introduction du premier ouvrage de cette collection consacrée à l’« Inner Asia » (The Cambridge History of Early Inner Asia) publié en 1990, Denis Sinor écrivait qu’il est difficile de définir clairement les frontières physiques de cette aire culturelle. Il s’agit d’une région de steppes et de déserts où le pastoralisme nomade a été longtemps dominant. Les populations nomadisaient (et nomadisent toujours) dans cet immense ensemble de plaines et de plateaux, surmonté et fragmenté par des massifs montagneux. Les frontières de cet espace sont instables et ont varié dans le temps. L’Asie mineure grecque fut intégrée dans l’Eurasie centrale lorsqu’elle fut occupée par les Huns au ve siècle avant Jésus-Christ et sous les Seldjoukides au xie siècle. La Chine du Nord en fit partie avec l’occupation des Kitan, des Jürchen, des Mongols et des Mandchous. Dans le continent eurasiatique, il existe une culture spécifique à cette région fondée sur les interactions et les échanges entre nomades et sédentaires.

2Le second volume (The Cambridge History of Inner Asia. The Chinggisid Age), publié en 2009 puis en version paperback en 2015, s’inscrit en continuité avec l’ouvrage dirigé par Denis Sinor. Il s’intéresse à l’histoire et à l’héritage de l’empire fondé par Gengis Khan et ses fils incluant son impact sur le monde moderne. Les auteurs étudient l’histoire politique et culturelle de l’Empire mongol, des États gengiskhanides qui lui ont succédé et des dynasties non-gengiskhanides qui ont dominé toute l’Eurasie centrale. Du point de vue géographique, la zone couverte par les contributions regroupées dans cet ouvrage s’étend de l’Extrême-Orient jusqu’à l’Europe orientale, sur une période chronologique qui va du début du xiie siècle jusqu’à l’établissement de l’hégémonie chinoise et russe à partir du xvie siècle et jusqu’au xixe siècle. Les auteurs utilisent les recherches récentes avec des approches nouvelles qui revitalisent les études sur l’Eurasie centrale. Les contributions réunies dans cet ouvrage attestent l’importance d’une région dont le destin moderne a longtemps été occulté par la Chine et la Russie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Denise Aigle. Nicola Di Cosmo, Allen J. Frank et Peter B. Golden, « Nicola Di Cosmo, Allen J. Frank, Peter B. Golden (eds). The Cambridge History of Inner Asia. The Chinggisid Age », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 37-38-39 | 2018, document 5, mis en ligne le 30 décembre 2018, consulté le 20 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/46415

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page