Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 254. Histoire, Période Musulmane4.2. Histoire du XVe au XIXe siècle4.2.1. Safavides et QâjârsChristoph Werner. An Iranian Town...

4. Histoire, Période Musulmane
4.2. Histoire du XVe au XIXe siècle
4.2.1. Safavides et Qâjârs
178

Christoph Werner. An Iranian Town in Transition, A Social and Economical History of the Elites of Tabriz, 1747-1848. Wiesbaden, Harrassowitz, 2000, xvi + 419 p., 25 ill., cartes..

Akihiko Yamaguchi

Entrées d’index

noms/names :

Qājārs
Haut de page

Texte intégral

1Présenté à l’origine comme thèse de doctorat à l’Université de Bamberg, cet excellent ouvrage est consacré à l’étude des processus de transformation du milieu des notables urbains de Tabriz, depuis le milieu du 18e jusqu’au milieu du 19e s. Dans le souci de reconstituer l’histoire moderne de l’Iran du point de vue autochtone, Ch. Werner a puisé ses sources dans les archives de différentes institutions iraniennes et à partir de ces sources inédites a méticuleusement développé ses arguments.

2L’ouvrage comprend une introduction et six chapitres. Les deux premiers chapitres étant consacrés au cadre historique et à la topographie de Tabriz pendant la période examinée, chacun des quatre chapitres restants offre des analyses très détaillées des différents aspects historiques et socio-économiques de la ville, en relation avec les élites urbaines. Dans le chapitre III, l’A. met en relief les changements sociaux à Tabriz à travers l’examen de l’institution du vaqf : persistance et évolution des fondations plus anciennes, puis changements survenus à cette époque dans les objectifs et l’administration des vaqfs. Dans le chapitre IV, à travers la discussion des carrières individuelles de hauts fonctionnaires administratifs, l’A. montre la transformation de Tabriz qui passe du statut de ville autonome à celui de ville gouvernée par la cour provinciale. Le chapitre V est consacré à l’analyse du rôle social et judiciaire des oulémas de Tabriz, rôle qui se renforce sous les Qajars : cela ressort de l’étude des carrières, des assises économiques et des relations avec les autorités centrales des principales familles d’oulémas, alors qu’à la même période d’autres groupes de notables traditionnels perdent leur influence sociale et politique. Le dernier chapitre aborde les mécanismes d’accumulation de propriétés foncières par les notables de Tabriz. Un inventaire des documents cités et un index, ainsi que l’édition critique de 16 documents persans, venant en fin d’ouvrage, sont extrêmement utiles. Cet ouvrage est certainement une contribution des plus remarquables pour l’histoire des élites urbaines iraniennes.

3C.r. détaillé à paraître dans Studia Iranica 33 (2004).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Akihiko Yamaguchi, « Christoph Werner. An Iranian Town in Transition, A Social and Economical History of the Elites of Tabriz, 1747-1848. Wiesbaden, Harrassowitz, 2000, xvi + 419 p., 25 ill., cartes.. »Abstracta Iranica [En ligne], Volume 25 | 2004, document 178, mis en ligne le 15 mars 2006, consulté le 02 mars 2024. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/4663 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.4663

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search