Navigation – Plan du site
82
Joaquin Maria Córdoba et Muhammed Mamedov

Joaquin Maria Córdoba, Muhammed Mamedov. « L’âge du Fer au Dehistan. Nouvelles recherches archéologiques turkmènes et espagnoles sur les sites de Geoktchik Depe et Izat Kuli (province de Balkan, Turkménistan) »

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat
Référence(s) :

Joaquin Maria Córdoba, Muhammed Mamedov. « L’âge du Fer au Dehistan. Nouvelles recherches archéologiques turkmènes et espagnoles sur les sites de Geoktchik Depe et Izat Kuli (province de Balkan, Turkménistan) » in Rolf A. Stucky, Oskar Kaelin, Hans-Peter Mathys (eds.). Proceedings of the 9th International Congress on the Archaeology of the Ancient Near East, vol. 3 Reports, Wiesbaden: Harrassowitz, 2016, p. 601-614

Texte intégral

1La plaine de l’extrême ouest du Turkménistan, le Dehistan, est aujourd’hui une étendue désertique et aride, sans relief, en légère pente vers la mer Caspienne. Pourtant la “culture du Déhistan Archaïque” a fleuri dans toute cette région entre1500/1200 et 600/500 av.n.è. La région est alors largement occupée, avec villes, sites fortifiés et hameaux, et dotée d’un réseau d’irrigation dense et très élaboré. À la suite des recherches de l’époque soviétique, puis d’une mission franco-turkmène dans les années 1990 (O. Lecomte), la mission actuelle a repris des travaux sur l’énorme bâtiment construit en briques crues de Geoktchik. Il est conservé sur 14 m de hauteur et on sait maintenant qu’il mesurait 90 x 80m.

2À Izat Kuli, site de plus de 100 ha, au cœur de la zone la plus peuplée à l’âge du Fer, les vestiges indiqueraient une sorte de proto-ville, dominée par une construction dont seule une plateforme est connue. Le matériel recueilli correspond à la troisième et dernière phase du Déhistan Archaïque aux VIIe et VIe av.n.è, donc juste avant l’époque achéménide.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. Joaquin Maria Córdoba et Muhammed Mamedov, « Joaquin Maria Córdoba, Muhammed Mamedov. « L’âge du Fer au Dehistan. Nouvelles recherches archéologiques turkmènes et espagnoles sur les sites de Geoktchik Depe et Izat Kuli (province de Balkan, Turkménistan) » », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 37-38-39 | 2018, document 82, mis en ligne le 30 décembre 2018, consulté le 21 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/46642

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page