Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 254. Histoire, Période Musulmane4.2. Histoire du XVe au XIXe siècle4.2.2. Asie centraleBakhtyar Babajanov, Maria Szuppe....

4. Histoire, Période Musulmane
4.2. Histoire du XVe au XIXe siècle
4.2.2. Asie centrale
179

Bakhtyar Babajanov, Maria Szuppe. Les inscriptions persanes de Châr Bakr, nécropole familiale des khwâja Jûybârî près de Boukhara. Corpus Inscriptionum Iranicarum Part IV: Persian Inscriptions down to the Early Safavid Period. Volume XXXI, Uzbekistan, London (SOAS), 2002, 147 p. texte français, 55 p. texte persan, 207 illustrations sur 99 planches.

Jürgen Paul

Entrées d’index

Rubriques :

4.2.2. Asie centrale
Haut de page

Texte intégral

1Le volume continue l’effort de l’infatigable Bakhtyar Babajanov de faire publier les trésors épigraphiques de l’Ouzbékistan. Cette fois, c’est grâce à sa coopération avec Maria Szuppe et un certain nombre d’institutions scientifiques françaises que cette nouvelle publication voit le jour. L’ouvrage réunit environ 200 inscriptions, de déchiffrement souvent difficile, avec lecture des textes persans (à une ou deux exceptions près, les textes sont en persan, les exceptions étant une inscription en Turc oriental – chaghatay – et pas mal d’éléments arabes dispersés un peu partout) et leur traduction française. Là où c’était possible, les lectures peuvent être vérifiées sur les illustrations, photographies pour une bonne moitié des textes, dessins et calques pour le reste. Le complexe architectural Châr Bakr est étroitement lié à l’histoire de la famille des khwâja Jûybârî qui prit son essor vers le milieu du 16e s. et conserva beaucoup d’influence tout au long de la période astarkhanide de Boukhara (jusqu’au milieu du 18e s.). C’est aussi grosso modo le cadre temporel du corpus des inscriptions, avec toutefois, surtout dans les inscriptions murales, pas mal de spécimens plus tardifs. En annexe, les auteurs ont ajouté aux inscriptions des versions abrégées de plusieurs actes de fondation pieuse (vaqf-nâma) ayant trait au complexe de Châr Bakr (du 15e au 19e s.). Un deuxième appendice montre le tableau de la famille des khwâja Jûybârî reconstruit d’après les inscriptions et les sources narratives.

2Compte-rendu détaillé dans Studia Iranica 33/1 (2004).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jürgen Paul, « Bakhtyar Babajanov, Maria Szuppe. Les inscriptions persanes de Châr Bakr, nécropole familiale des khwâja Jûybârî près de Boukhara. Corpus Inscriptionum Iranicarum Part IV: Persian Inscriptions down to the Early Safavid Period. Volume XXXI, Uzbekistan, London (SOAS), 2002, 147 p. texte français, 55 p. texte persan, 207 illustrations sur 99 planches. »Abstracta Iranica [En ligne], Volume 25 | 2004, document 179, mis en ligne le 15 mars 2006, consulté le 23 février 2024. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/4665 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.4665

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search