Navigation – Plan du site
90
Lori Khatchadourian

Lori Khatchadourian. “Empire in the Everyday: A Preliminary Report on the 2008–2011. Excavations at Tsaghkahovit, Armenia”

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat
Référence(s) :

Lori Khatchadourian. “Empire in the Everyday: A Preliminary Report on the 2008–2011. Excavations at Tsaghkahovit, Armenia, AJA 118.1, 2014, p. 137-169.


Texte intégral

1Les découvertes et études des sites d’époque achéménide dans le sud Caucase ont largement enrichi diversifié nos connaissances sur l’empire hors des grands centres d’Iran ; mais Tsaghkahovit a un intérêt particulier car, à la différence des sites portant des bâtiments hypostyle à bases de colonnes de type persépolitain, celui-ci est un site plus ordinaire de 40 ha, avec une forteresse, remontant à l’âge du Bronze, et des habitats semi-enterrés, comme à Beniamin par exemple, illustrant une description de Xénophon. . La chronologie relative du matériel et le radiocarbone, avec la plus grande prudence (voir l’imprécision des datations obtenues Table 1), confirment une occupation entre la deuxième moitié du VIe s. et le début du IVe s. av.n.è., au plus tard. (Voir le premier rapport, Lori Khatchadourian, “The 2005-2006 Excavations of the Iron III Settlement at Tsaghkahovit”, Aramazd: Armenian Journal of Near Eastern Studies, 2008, p. 91-100. RB)

2Dans le matériel, plusieurs céramiques témoignent de l’art aulique perse, et par là, touchent à question de l’impact de cet art dans des villages : deux amphores en céramique rouge lissée dont les anses sont en forme de quadrupèdes bondissant comparables à ce type de vases en métal représentés sur les bas-reliefs de Persépolis; des vases fragmentaires dont la panse porte un décor fluté, et une grande variété de bols coupes carénés, mais en général moins profonds que sur les représentations de Persépolis, et les vases en métal des musées. La description des structures mise au jour est suivi des premières analyses d’archéobotanique et d’archéozoologie. Sur les interprétations de LKh des données archéologiques, outre quelques pages dans cet article, voir son Imperial Matter, 2016 (cf. ce titre et dans ce volume le cr de S. Gondet)

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. Lori Khatchadourian, « Lori Khatchadourian. “Empire in the Everyday: A Preliminary Report on the 2008–2011. Excavations at Tsaghkahovit, Armenia” », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 37-38-39 | 2018, document 90, mis en ligne le 30 décembre 2018, consulté le 18 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/46802

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page