Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 37-38-394. Histoire, Période Musulmane4.0. GénéralitésĠolāmreḍā Amīrḫānī. Tadāvom va ta...

4
Ġolāmreḍā Amīrḫānī

Ġolāmreḍā Amīrḫānī. Tadāvom va taḥavvol dar tāriḫ-negārī-ye Irān : barrasī va taḥlil-e āṯār-e Šahāb al-Dīn ‘Abdallāh Ḫwāfi (Hāfez Abrū)/ [Continuité et évolution dans l’historiographie d’Iran : étude et analyse de l’œuvre de Šahāb al-Dīn ‘Abdallāh Ḫwāfi (Hāfez Abrū)]

Compte-rendu réalisé par Asyeh Ghafourian
Référence(s) :

Ġolāmreḍā Amīrḫānī. Tadāvom va taḥavvol dar tāriḫ-negārī-ye Irān : barrasī va taḥlil-e āṯār-e Šahāb al-Dīn ‘Abdallāh Ḫwāfi (Hāfez Abrū)/ [Continuité et évolution dans l’historiographie d’Iran : étude et analyse de l’œuvre de Šahāb al-Dīn ‘Abdallāh Ḫwāfi (Hāfez Abrū)]. Tehrān : Entešārāt Ṭarḥ-e Naqd, 1395 hs. /2016, 481 p.

Texte intégral

1Ġolāmreḍā Amīrḫānī a des publications sur la période timouride ainsi que sur son autre sujet de prédilection, les archives et la documentation. Il a travaillé aux Archives et la Bibliothèque nationales de l’Iran et il en était même le directeur adjoint pendant cinq ans. Ce livre est le fruit de ses recherches sur l’historien et géographe timouride, mais également de son expérience d’archiviste.

2Historien et géographe de la période Timourides, Hāfez abrū, a écrit en persan alors que la plupart de ses contemporains écrivaient en arabe. L’A. évoque dans la préface des difficultés rencontrées pour rassembler les œuvres de Hāfez abrū puisqu’une partie de ses écrits n’est pas encore éditée.

3Après une petite explication sur l’historiographie islamique et la philosophie de l’Histoire, les chapitres se succèdent d’abord sur la biographie de Hāfez abrū et ensuite sur son époque, ses œuvres en général, et enfin sur son œuvre historique. Une partie de l’ouvrage est consacrée à la critique de l’œuvre de Hāfez abrū et de sa méthode historiographique. L’A. essaie de mettre en lumière la méthode historiographique de Hāfez abrū, énumère ses sources et insiste sur son écriture épurée. Il explique que Hāfez abrū avait accès aux sources et bibliothèques dont il n’y a plus de trace aujourd’hui et qu’il combinait l’historiographie et les conditions géographiques du moment afin de décrire non seulement les événements de son temps mais aussi l’histoire passée.

4Ce livre a un double intérêt, celui de l’historiographie et de sa place à l’époque timouride et celui de la méthode de Hāfez abrū dans l’histoire de l’historiographie iranienne.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Asyeh Ghafourian. Ġolāmreḍā Amīrḫānī, « Ġolāmreḍā Amīrḫānī. Tadāvom va taḥavvol dar tāriḫ-negārī-ye Irān : barrasī va taḥlil-e āṯār-e Šahāb al-Dīn ‘Abdallāh Ḫwāfi (Hāfez Abrū)/ [Continuité et évolution dans l’historiographie d’Iran : étude et analyse de l’œuvre de Šahāb al-Dīn ‘Abdallāh Ḫwāfi (Hāfez Abrū)] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 37-38-39 | 2018, document 4, mis en ligne le 30 décembre 2018, consulté le 01 décembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/47442 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.47442

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search