Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 255. Art et Archéologie. Période Mu...5.1. Monde iranophoneY. Crowe. « Safavid blue and whit...

5. Art et Archéologie. Période Musulmane
5.1. Monde iranophone
204

Y. Crowe. « Safavid blue and white bowls and the Chinese connection ». Iran, vol. 40, (2002), pp. 257-263.

Monik Kervran

Entrées d’index

Rubriques :

5.1. Monde iranophone
Haut de page

Texte intégral

1Après que les Perses, aidés par la flotte anglaise, aient chassé les Portugais d’Hormuz en 1623, les Hollandais profitèrent de l’ouverture de cette voie commerciale et firent de Bandar Abbas une escale pour leurs navires marchands, y négociant les porcelaines chinoises en Iran tout en les utilisant comme ballast. La vaisselle de porcelaine bleue et blanche fut aussitôt copiée par les céramistes persans et on a ainsi de nombreux bols safavides directement inspirés de modèles en Kraak, porcelaines qu’on peut dater, sur des arguments qu’expose Y. Crowe, d’avant le milieu du 17e s., dernière partie du règne de Šāh ⁽Abbās et règne de son successeur Šāh Ṣafī I.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Monik Kervran, « Y. Crowe. « Safavid blue and white bowls and the Chinese connection ». Iran, vol. 40, (2002), pp. 257-263. »Abstracta Iranica [En ligne], Volume 25 | 2004, document 204, mis en ligne le 15 mars 2006, consulté le 28 février 2024. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/4759 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.4759

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search