Navigation – Plan du site
1
Frantz Grenet

Frantz Grenet. “More Zoroastrian Scences in the Wirkak (Shi Jun) Sarcophagus”

Compte-rendu réalisé par Samra Azarnouche
Référence(s) :

Frantz Grenet. “More Zoroastrian Scences in the Wirkak (Shi Jun) Sarcophagus”, Bulletin of the Asia Institute, vol. 27, 2013[2017], p. 1-12

Texte intégral

1L’A. revient sur les reliefs du sarcophage du sogdien Wirkak (494-579) découvert en Chine. Si le registre inférieur des panneaux du 9 à 11 ne laissait aucun doute à une interprétation zoroastrienne des scènes funéraires, les panneaux 1 et 8 et le registre supérieur des panneaux 9 et 10 avaient jusqu’à présent reçu une lecture manichéenne. Suite à un article de Gulácsi et BeDuhn (2016) et à un nouvel examen de l’objet au musée de Xi’an, l’A. reconsidère l’interprétation de certains détails qu’il met en parallèle avec des textes zoroastriens : au lieu du personnage identifié comme Mani (panneau 1), l’A. adhère à la récente identification avec Sōšans,  le sauveur zoroastrien ; la scène de la libération du saṃsāra (panneau 8) serait en réalité la sauvetage des âmes de la terreur de l’enfer, par trois « Esprits » (mēnōg) dans la 3e nuit après la mort. Pour la figure d’inspiration bouddhiste de l’ascète assis dans une grotte, l’hypothèse audacieuse d’une identification avec Zoroastre - seul anachorète de la religion iranienne - est avancée. L’A réfute les objections à l’identification de la dēn zoroastrienne (panneau 9) accompagnée de ses acolytes portant ses attributs. Le haut du panneau 10 ne serait plus l’illustration de la chute de la démone Āz, mais de la mauvaise dēn, prenant les traits d’une apsara, défaite par la bonne dēn « trésorière des bonnes actions » (en référence au récipient qu’elle tient dans sa main, interprété précédemment comme une figure humaine miniature). L’article se conclut sur la question des modèles iconographiques sogdiens dont disposaient les sculpteurs chinois, notamment pour les figures qui n’étaient pas connues comme images de culte. Dans ce cas, ils n’avaient d’autre choix que de recourir au répertoire bouddhiste.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Samra Azarnouche. Frantz Grenet, « Frantz Grenet. “More Zoroastrian Scences in the Wirkak (Shi Jun) Sarcophagus” », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 40-41 | 2019, document 1, mis en ligne le 15 juillet 2019, consulté le 11 décembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/47858

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page