Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 256. Religions (sauf Islam)6.3. Autres religions« Edesse dans les Actes de Mar Ma...

232
Christelle Jullien et Florence Jullien

« Edesse dans les Actes de Mar Mari ou la bénédiction détournée », in : S. C. Mimouni, éd., Apocryphité. Histoire d’un concept transversal aux Religions du Livres. En hommage à Pierre Geoltrain. (Bibliothèque de l’Ecole des Hautes Etudes. Sciences Religieuses 113). Turnhout, Brepols, 2002, pp. 167-182.

Compte-rendu réalisé par Simon C. Mimouni

Entrées d’index

Auteurs mentionnés :

Pierre Geoltrain, J.-B. Abbeloos
Haut de page

Texte intégral

1Les Actes de Mar Mari, édités pour la première fois par J.-B. Abbeloos en 1885, relèvent selon les auteurs d’une catégorie spécifique des textes apocryphes, celle des récits de fondation. La figure du fondateur de la communauté chrétienne mésopotamienne, telle qu’elle apparaît dans ce texte, s’enracine dans la sphère édessénienne : à plusieurs reprises, l’apôtre entretient des relations privilégiées avec sa ville d’origine. Mais à bien des égards, l’allusion thématique à Edesse est prétexte à une confrontation d’apocryphes entre deux textes fondateurs : la Doctrine d’Addaï pour les communautés chrétiennes d’Osrhoène, et les Actes de Mar Mari pour celles de Babylonie. En se prévalant d’une paternité prestigieuse, les Actes de Mar Mari laissent entrevoir en filigrane une évolution interne vers un détournement radical de ce prestige des origines chrétiennes édesséniennes vers le Sud. Cette prise de position octroie un droit d’existence et une authenticité à la chrétienté de Perse et de Mésopotamie : une véritable interprétation de l’histoire chrétienne est proposée au bénéfice du seul siège de Séleucie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Simon C. Mimouni. Christelle Jullien et Florence Jullien, « « Edesse dans les Actes de Mar Mari ou la bénédiction détournée », in : S. C. Mimouni, éd., Apocryphité. Histoire d’un concept transversal aux Religions du Livres. En hommage à Pierre Geoltrain. (Bibliothèque de l’Ecole des Hautes Etudes. Sciences Religieuses 113). Turnhout, Brepols, 2002, pp. 167-182. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 25 | 2004, document 232, mis en ligne le 15 mars 2006, consulté le 02 juillet 2022. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/4825 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.4825

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search