Navigation – Plan du site
1
Hassan Ansari

Hassan Ansari. L’imamat et l’Occultation selon l’imamisme : étude bibliographique et histoire des textes

Compte-rendu réalisé par Amélie Neuve-Eglise
Référence(s) :

Hassan Ansari. L’imamat et l’Occultation selon l’imamisme: étude bibliographique et histoire des textes. Leiden : Brill, 2017, xx+310 p., bibliographie, index + annexe de 268 p.

Texte intégral

1Cet ouvrage examine la question de l’élaboration de la doctrine de l’imamat et de l’Occultation (ġayba) dans le šī‘isme imamite au travers une étude de l’histoire des textes les plus anciens du ḥadīth imamite consacrés à ces questions. Il montre également comment l’évolution du ḥadīth a elle-même participé à la construction graduelle et complexe de ces dogmes.

2Le premier chapitre aborde les réflexions et transmissions des principaux traditionnistes autour des notions d’imamat et d’Occultation. Il montre comment la « crise de l’Occultation » a entraîné une réélaboration du système doctrinal de l’imamisme autour d’une réflexion sur le statut de l’imam, qui a elle-même permis le passage de l’imamisme au šī‘isme duodécimain. Une première partie présente le rôle crucial de Alī Ibn Bābawayh (m. 329/940-41) – le père du célèbre Abū Ğa‘far Ibn Bābawayh dit Shaykh Ṣadūq (m. 381/991) –, Muḥammad b. Yaqūb al-Kulaynī (m. 329/940-41) et al-Numānī (m. 345/956 ou 360/971) dans l’élaboration de ces deux notions, et la façon dont leur réflexion s’est nourrie de courants de pensées antérieurs. Une seconde partie est consacrée à l’élaboration de la doctrine duodécimaine et du statut de l’imam caché dans la théologie et l’eschatologie šī‘ites, ceci dans le contexte du prolongement de l’Occultation du dernier imam. L’A. y précise comment, à partir de al-Šayḫ al-Mufīd (m. 413/1022), le kalām et le fiqh furent articulés et influencés par la problématique de l’Occultation, pour devenir partie intégrante du système théologico-juridique avec Šayḫ al-Ṭūsī (m. 460/1067).

3Le second chapitre présente une étude de différentes catégories de littérature de ḥadīth consacrée aux questions de l’imamat et de l’Occultation dans les écrits šī‘ites les plus anciens. Cette analyse s’accompagne d’un effort d’identification et de reconstitution de ces textes aujourd’hui perdus via leurs citations dans des ouvrages postérieurs, en prenant en compte l’hypothèse de réécritures ultérieures. Il comprend ensuite quatorze sections consacrées à l’examen d’anciens ouvrages de ḥadīth šī‘ite.

4Enfin, une annexe de 268 pages en arabe rassemble des extraits d’anciens ouvrages de ḥadīths perdus qui ont pu être reconstitués sur la base de fragments rapportés dans des sources postérieures.

5Cet ouvrage s’inscrit dans une tentative plus vaste de reconstruction des premières sources du šī‘isme et de l’étude des évolutions politiques et religieuses IIe et IIIe s. de l’Islam. L’A. apporte ainsi une compréhension plus fine du contexte historique originel de la formation de la pensée šī‘ite en examinant ses différents courants et croyances dans leur ancrage géographique et le « complexe organique » de leurs interrelations. Cette approche conduit l’A. à relativiser, durant cette période, l’existence de frontières clairement délimitées entre šī‘ites imamites, zaydites, ismaéliens et « extrémistes » (ġulāt), mais aussi entre courants šī‘ites et non šī‘ites. En soulignant le rôle de ces différentes tendances dans la formation et l’évolution du šī‘isme imamite, il montre aussi l’intérêt d’intégrer des documents issus de ces courants dans de futures études consacrées à cette tradition.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Amélie Neuve-Eglise. Hassan Ansari, « Hassan Ansari. L’imamat et l’Occultation selon l’imamisme : étude bibliographique et histoire des textes », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 40-41 | 2019, document 1, mis en ligne le 30 octobre 2019, consulté le 20 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/48943

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page