Navigation – Plan du site
259
Christian Jambet

L’acte d’être : la philosophie de la révélation chez Mollâ Sadrâ. Paris, Fayard, 2002, 447 p.

Compte-rendu réalisé par Mohammad Ali Amir-Moezzi

Entrées d’index

Rubriques :

9. Philosophie

noms/names :

Mollâ Sadrâ
Haut de page

Texte intégral

1À la suite de son excellent Se rendre immortel (voir Abs. Ir. 23, n° 232), comprenant une traduction commentée du Traité de la Résurrection de Mollâ Sadrâ, Ch. J. prolonge son important et profond examen de la pensée du grand philosophe de l’ère safavide. De manière fort pertinente, il a choisi ici comme centre de gravité de son approche la philosophie de la Parole divine révélée. Au cours de trois parties, intitulées respectivement « La révolution métaphysique », « La révolution existentielle » et « Le salut », il présente, par des exposés érudits et limpides, des chapitres sadriens aussi fondamentaux que l’ontologie et la gnoséologie, le mouvement substantiel et la doctrine de l’âme, le statut de l’imagination, l’eschatologie et la sotériologie. Les correspondances avec les systèmes philosophiques antérieurs, en l’occurrence ceux de Fârâbî et d’Avicenne, sont constamment analysées. Une contribution capitale à une meilleure intelligence de celui qui a été considéré comme le plus grand philosophe de l’islam moderne. Un très bon index général termine le livre, mais on peut regretter l’absence d’une bibliographie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Mohammad Ali Amir-Moezzi. Christian Jambet, « L’acte d’être : la philosophie de la révélation chez Mollâ Sadrâ. Paris, Fayard, 2002, 447 p. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 25 | 2004, document 259, mis en ligne le 15 mars 2006, consulté le 17 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/4938

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page