Navigation – Plan du site
278
Parvīz Ṭalā’iyānpūr

Qeṣṣe-hā-ye mardom-e Ḫūzestān. Parvīz Ṭalā’iyānpūr, éd., Tehrān, Vezārat-e farhang va eršād-e eslāmī, 1380/2001, 130 p., cartes. [Contes populaires du Khuzestân]

Compte-rendu réalisé par Poupak Rafii Nejad

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Cet ouvrage est un ensemble de 33 contes recueillis par Ṭalā’iyānpūr dans la région de Ḫūzestān. Quelques brèves lignes d’introduction présentent le corpus, résultat d’un mois de travail dans cette région, basé sur l’enregistrement puis la transcription des récits. Un plan de la région indiquant les lieux où les contes ont été collectés se trouve au début du livre, le nom de chaque conteur, son âge et sa ville ou son village étant mentionnés au début de chaque récit. Les contes sont classés sous quatre catégories : contes moraux, contes ironiques, contes fantastiques comme Jenn-o parī et enfin contes animaliers.

2Publié par l’Organisation du Patrimoine Culturel (Sāzmān-e Mīrāṯ-e Farhangī-ye Kešvar) ce petit volume s’inscrit dans une tentative de sauvegarde d’un patrimoine oral à travers sa fixation par l’écrit et sa publication. Il faut noter que dans cette tentative de sauvegarde quelques éléments, à notre avis essentiels, sont désormais perdus : le style de l’oralité n’est pas respecté, un style conventionnel et homogène lui ayant été substitué. Seules quelques rares phrases dans quelques rares récits font référence à l’oralité (translittérées en alphabets latins pour faciliter leur lecture). Les éléments dialectaux sont pratiquement supprimés, et donc toutes les finesses de l’identité régionale ont pratiquement disparu. Nous ne savons pas non plus si des versions différentes du même récit ont pu être détectées ; ce qui est pourtant plus que probable dans une tradition orale. Par ailleurs, on ne sait rien des critères selon lesquels l’auteur de la version écrite a retenu les récits. Nous pouvons cependant espérer que les enregistrements, bien sauvegardés, pourront être mis à la disposition de ceux qui voudront aller un peu plus loin dans une recherche ethnologique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Poupak Rafii Nejad. Parvīz Ṭalā’iyānpūr, « Qeṣṣe-hā-ye mardom-e Ḫūzestān. Parvīz Ṭalā’iyānpūr, éd., Tehrān, Vezārat-e farhang va eršād-e eslāmī, 1380/2001, 130 p., cartes. [Contes populaires du Khuzestân] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 25 | 2004, document 278, mis en ligne le 15 mars 2006, consulté le 17 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/5012

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page