Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 2511. Littérature11.1. Littérature persane11.1.1. Littérature persane class...Julie Scott Meisami. « Palaces an...

11. Littérature
11.1. Littérature persane
11.1.1. Littérature persane classique
289

Julie Scott Meisami. « Palaces and Paradises: Palace Description in Medieval Persian Poetry », in : Oleg Grabar & Cynthia Robinson, eds., Islamic Art and Litterature. Princeton, Markus Wiener Publishers, 2001, pp. 21-53.

David Durand-Guédy

Texte intégral

1Les descriptions de palais et de jardin constituent un thème récurrent dans les qaṣīda-s panégyriques en persan. Meisami procède à l’analyse d’une dizaine de ces descriptions (toutes composées entre le 11e et le 14e s.) en se fixant un double objectif : d’une part, étudier les procédés et les figures rhétoriques utilisées par les poètes ; d’autre part, évaluer l’usage que les historiens et les historiens de l’art peuvent faire de ces descriptions. La question est de savoir si elles sont d’ordre symbolique ou si au contraire elle se rapportent à des bâtiments réels, ce qui, le cas échéant, en ferait une source de première importance dans la mesure où l’architecture civile de l’Iran médiéval a presque totalement disparu. En s’appuyant sur des exemples tirés de Farruḫī Sīstānī, ⁽Unṣurī, Azraqī, Abū’l-Faraj Rūnī, ⁽Uṯmān Muḫtārī, Ḥasan Ġaznavī, Anvarī, Ḫāqānī, Salmān Sāvajī, Ḫwājū Kirmānī, et Ibn Yamīn, Meisami tire deux conclusions : d’abord, sur le plan formel, il apparaît que les descriptions se font plus abstraites à partir de la fin du 11e s. (l’A. relie ce phénomène à l’émergence de nouveaux patrons) ; ensuite, sur le plan technique, aucune de ces descriptions, mêmes les plus précises, ne nous permet de visualiser les palais qui inspirèrent les poètes, ce qui limite leur utilisation historique, sans la rendre inutile à l’occasion. Il s’agit d’un article important, appuyé sur une vaste bibliographie, qui est de nature à inciter les historiens à accorder plus d’intérêt à la poésie médiévale, un corpus immense qu’ils abandonnent souvent, par ignorance ou parti pris, aux spécialistes de la littérature.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

David Durand-Guédy, « Julie Scott Meisami. « Palaces and Paradises: Palace Description in Medieval Persian Poetry », in : Oleg Grabar & Cynthia Robinson, eds., Islamic Art and Litterature. Princeton, Markus Wiener Publishers, 2001, pp. 21-53. »Abstracta Iranica [En ligne], Volume 25 | 2004, document 289, mis en ligne le 15 mars 2006, consulté le 28 février 2024. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/5050 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.5050

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search