Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 40-4110. Histoire des Sciences et des ...Sonja Brentjes. Teaching and Lear...

10. Histoire des Sciences et des Techniques
3

Sonja Brentjes. Teaching and Learning the Sciences in Islamicate Societies (800-1700)

Alessia Zubani
Référence(s) :

Sonja Brentjes. Teaching and Learning the Sciences in Islamicate Societies (800-1700). Turnhout : Brepols, 2018, 334 p.

Texte intégral

1L’ouvrage porte sur l’histoire des sciences et les pratiques d’éducation des savants dans les sociétés islamiques entre 800 et 1700. L’étude se structure plus particulièrement autour de l’Égypte, la Syrie, l’Iran et l’Iraq, avec quelques considérations pour l’Anatolie, l’Asie centrale et l’Inde.

2L’ouvrage comprend huit chapitres. Après une brève introduction (p. 9-15) et un premier chapitre qui fournit une contextualisation historique générale (p. 17-31), l’A. se penche sur la question de l’enseignement des sciences entre le 9e et le 12e siècle (p. 33-66). Celui-ci avait lieu dans des maisons privées ou dans les cercles de cour. L’introduction du savoir scientifique ancien dans le monde islamique à l’époque en question est bien mise en valeur. Les chap. 3 (p. 67-76) et 4 (p. 77-111) marquent un changement dans les modalités d’enseignement des sciences mathématiques, médicales, « occultes » et de la philosophie naturelle. C’est justement à cette époque que celles-ci sont finalement incluses dans les programmes des écoles de formation avancée et des medersa. Ce changement va de pair avec les développements des traditions régionales. Au chap. suivant (p. 113-146), l’A. se penche sur l’enseignement en dehors des medrasa, c’est-à-dire dans les hôpitaux, les maisons privées et dans le cadre des déplacements et des voyages (qui permettaient aux savants de recueillir des manuscrits, ainsi que de perfectionner leur formation dans les principaux centres culturels). Le chap. 6 (p. 147-185) traite des méthodes d’enseignement et de formation, tandis que le chap. suivant (p. 187-221) porte sur la question des encyclopédies et de la classification des sciences. La dernière section (p. 223-262) offre enfin une analyse des ouvrages de mathématiques, de médecine, de logique et de philosophie les plus importants. Des appendices, qui incluent des tables des dynasties et des savants, concluent l’ouvrage.

3Cette étude constitue une référence importante quant à l’histoire des sciences dans le monde islamique et apporte une contribution essentielle à notre compréhension du sujet.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Alessia Zubani, « Sonja Brentjes. Teaching and Learning the Sciences in Islamicate Societies (800-1700) »Abstracta Iranica [En ligne], Volume 40-41 | 2019, document 3, mis en ligne le 30 décembre 2019, consulté le 24 juin 2024. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/50982 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.50982

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search