Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 40-412. Linguistique2.2. Langues vivantes et dialectesSima Zolfaghari. The Bakhtiaris: ...

2
Sima Zolfaghari

Sima Zolfaghari. The Bakhtiaris: an anthropological-linguistic lexical study of Haft Lang nomads of southwestern Iran

Compte-rendu réalisé par Matteo De Chiara
Référence(s) :

Sima Zolfaghari. The Bakhtiaris: an anthropological-linguistic lexical study of Haft Lang nomads of southwestern Iran. Leyde: Leiden University, 2017, 407p. https://openaccess.leidenuniv.nl/handle/1887/62921

Texte intégral

1Cet ouvrage porte sur la description linguistique et anthropologique des Bakhtiaris, population chiite, en partie nomade, répandue en Iran entre les villes d’Esfahān et Ahvaz, dans le Khuzestān et le Lorestān, entre autres. Le bakhtiari est une langue iranienne sud-occidentale, parlée en 2001 par environ un million de locuteurs, mais très peu étudiée.

2L’ouvrage est arrangé en deux sections. Dans la première, après une introduction qui expose l’objet, la méthodologie et l’organisation du travail, le deuxième chapitre contient une description intéressante de la situation socio-culturelle des Bakhtiaris. Le cœur de cette présentation est probablement représenté par une discussion de l’étymologie du mot læng/lang, qu’on trouve dans les noms des deux tribus principales de Bakhtiaris (Haft Lang et Chahar Lang) : auparavant identifié avec leng ‘pied’, cette proposition est réfutée, suite à une analyse phonétique et sémantique très convaincante. Sur la base de la comparaison avec d’autres toponymes de l’aire iranienne répandus de la mer Caspienne au Kurdistan, du Golfe persique à l’Afghanistan, on arrive à isoler l’élément lang, qui peut indiquer la ‘rivière’ ou un ‘bout de terre’. L’auteure en conclut que « we can assume that the word læng was used from the beginning to divide, distribute or administer fields or pastures, in the case of the Bakhtiari with a long history of pastoral life. To this day, the distribution of pastures in both divisions of the tribe corresponds to seven and four proportions » (p. 62). On pourrait ajouter aux toponymes mentionnés deux autres attestés dans la vallée de Swāt (Pakistan) : Talang, éventuellement formé de pashto ṭal ‘thickness or closeness of grain in a field, or of trees in a grove or forest, or hair of the head; ward or division of a town or village; large field, the fourth part of the lands of a village, a bed of flowers, etc., a plot or plat of land’ (H.G. Raverty, A Vocabulary of the Pukhto, Pushto or Language of the Afghans, London 1860) et ce même lang, et Langar.

3Le troisième chapitre présente le lexique, arrangé par champs sémantiques, en particulier concernant les domaines des termes de parenté, des parties du corps, de la faune et de la flore.

4Dans la deuxième section, le quatrième chapitre s’ouvre avec le système phonétique et phonologique : une présentation plutôt succincte et essentielle, justifié par le fait que la phonologie du bakhtiari est quasiment le seul domaine de cette langue déjà amplement traité. Le cinquième et le sixième chapitre contiennent la morphologie nominale et la morphologie verbale, respectivement – une étude assez analytique et détaillée.

5En appendice, on trouve une collection des emprunts anglais, le lexique des couleurs, des parties du corps, de la cuisine, de la flore, le vocabulaire de base et les verbes avec radical de passe en -est.

6On ne peut que se féliciter pour un tel ouvrage, qui comble un vide important dans nos connaissances et fournit à tout chercheur travaillant dans le domaine de la philologie iranienne des nouveaux matériels pour des approfondissements, comparaisons et analyses ultérieures.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Matteo De Chiara. Sima Zolfaghari, « Sima Zolfaghari. The Bakhtiaris: an anthropological-linguistic lexical study of Haft Lang nomads of southwestern Iran », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 40-41 | 2019, document 2, mis en ligne le 30 décembre 2019, consulté le 10 avril 2021. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/51037 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.51037

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search