Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 40-413. Histoire, Art et Archéologie, ...3.0. GénéralitésMorteza Djamali, Sébastien Gondet...

19
Morteza Djamali, Sébastien Gondet, Javad Ashjari, Cyril Aubert, Elodie Brisset, Julien Longerey, Nick Marriner, Marjan Mashkour, Naomi F. Miller, Abdolmajid Naderi-Beni, Majid Pourkerman, Elnaz Rashidian, Jean-Baptiste Rigot, Sonia Shidrang, Alain Thiéry et Emmanuel Gandouin

Morteza Djamali, Sébastien Gondet, Javad Ashjari, Cyril Aubert, Elodie Brisset, Julien Longerey, Nick Marriner, Marjan Mashkour, Naomi F. Miller, Abdolmajid Naderi-Beni, Majid Pourkerman, Elnaz Rashidian, Jean-Baptiste Rigot, Sonia Shidrang, Alain Thiéry, Emmanuel Gandouin. “Karstic-spring wetlands of the Persepolis Basin, SW Iran: unique sediment archives of Holocene environmental change and human impacts”

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat
Référence(s) :

Morteza Djamali, Sébastien Gondet, Javad Ashjari, Cyril Aubert, Elodie Brisset, Julien Longerey, Nick Marriner, Marjan Mashkour, Naomi F. Miller, Abdolmajid Naderi-Beni, Majid Pourkerman, Elnaz Rashidian, Jean-Baptiste Rigot, Sonia Shidrang, Alain Thiéry, Emmanuel Gandouin. “Karstic-spring wetlands of the Persepolis Basin, SW Iran: unique sediment archives of Holocene environmental change and human impacts”, Canadian Journal of Earth Sciences, 55(10), 2018, p. 1158-1172.

Texte intégral

1La région de Persépolis, semi-aride, offre pourtant un environnement favorable à l’occupation humaine : un milieu de zones humides karstiques alimentées par des sources d’eau et une grande diversité biologique. Il en résulte une abondance d’eau douce qui a permis l’installation des hommes depuis le VIe millénaire jusqu’à l’époque islamique. On trouvera donc particulièrement dans cette région des centres importants et actifs surtout durant la période entre le IIIe et le Ier millénaire av. J.C. et au Ier millénaire de notre ère. L’installation de la résidence royale achéménide de Persépolis, l’occupation et la mise en valeur agricole de la région ne relèvent donc pas du hasard. Les études environnementales qui se développent depuis quelques années montrent toute leur importance pour mieux connaître les ressources naturelles qu’offrait la région et l’utilisation qu’en ont fait les pouvoirs centralisés.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. Morteza Djamali, Sébastien Gondet, Javad Ashjari, Cyril Aubert, Elodie Brisset, Julien Longerey, Nick Marriner, Marjan Mashkour, Naomi F. Miller, Abdolmajid Naderi-Beni, Majid Pourkerman, Elnaz Rashidian, Jean-Baptiste Rigot, Sonia Shidrang, Alain Thiéry et Emmanuel Gandouin, « Morteza Djamali, Sébastien Gondet, Javad Ashjari, Cyril Aubert, Elodie Brisset, Julien Longerey, Nick Marriner, Marjan Mashkour, Naomi F. Miller, Abdolmajid Naderi-Beni, Majid Pourkerman, Elnaz Rashidian, Jean-Baptiste Rigot, Sonia Shidrang, Alain Thiéry, Emmanuel Gandouin. “Karstic-spring wetlands of the Persepolis Basin, SW Iran: unique sediment archives of Holocene environmental change and human impacts” », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 40-41 | 2019, document 19, mis en ligne le 30 décembre 2019, consulté le 24 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/51147 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.51147

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search