Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 2513. Sciences Politiques et Droit ...13.1. IranEric Hooglund. « Iran and the Per...

13. Sciences Politiques et Droit (y compris la Révolution et la République Islamique)
13.1. Iran
323

Eric Hooglund. « Iran and the Persian Gulf », in : Eric Hooglund, dir., The Twenty Years of Islamic Revolution. Political and Social Transition in Iran Since 1979. New York, Syracuse University Press, 2002, pp. 156-175

Azadeh Kian-Thiébaut

Entrées d’index

Rubriques :

13.1. Iran
Haut de page

Texte intégral

1La révolution iranienne a eu son impact le plus significatif dans la région du Golfe persique. Elle a transformé le rôle de l’Iran qui, d’un pays qui défendait vigoureusement le statu quo régional est devenue un pays qui le défiait, au moins dans la rhétorique. Les perceptions selon lesquelles l’Iran menaçaient la stabilité politique de la région ont conduit l’Irak à envahir l’Iran. L’invasion du Kuweit par l’Irak en 1990 a été l’une des répercussions de la guerre Irak-Iran. En dépit de la position de neutralité prise par l’Iran durant la crise, l’échec de son adversaire Irakien lui a été indirectement bénéfique. Cette conséquence a alimenté les suspicions des pays arabes du Golfe persique quant aux intentions de l’Iran. Depuis, ce dernier s’est vu contraint d’assurer à ses voisins qu’il partageait leurs soucis concernant la stabilité régionale et la sécurité. L’A. présente un aperçu historique des relations entre l’Iran et les pays de la région du Golfe persique et démontre que ces rapports se sont beaucoup améliorés depuis l’élection du président Khâtami, notamment avec le Conseil de Coopération du Golfe (CCG). Le point culminant d’un meilleur climat étant la visite officielle du président iranien au Qatar et en Arabie Saoudite en 1999. Les rapprochements entre l’Iran et les pays du CCG posent la question de savoir si les rapports entre l’Iran et les États-Unis demeureront hostiles. Des voix se lèvent au sein de l’administration américaine, demandant la réévaluation de l’approche américaine de l’Iran. Deux raisons principales expliquent ceci : les critiques de l’Europe concernant la politique américaine de double confinement, et les pressions politiques des intérêts pétroliers américains qui sont sanctionnés par la législation interdisant aux compagnies américaines d’investir en Iran. Il apparaît de plus en plus clairement que la politique américaine de l’endiguement n’a pas pour objectif de protéger les pays du CCG contre une agression iranienne, mais de forcer l’Iran à changer son hostilité à l’égard du processus de paix israélo-palestinien.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Azadeh Kian-Thiébaut, « Eric Hooglund. « Iran and the Persian Gulf », in : Eric Hooglund, dir., The Twenty Years of Islamic Revolution. Political and Social Transition in Iran Since 1979. New York, Syracuse University Press, 2002, pp. 156-175 »Abstracta Iranica [En ligne], Volume 25 | 2004, document 323, mis en ligne le 15 mars 2006, consulté le 14 avril 2024. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/5151 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.5151

Haut de page

Rédacteur

Azadeh Kian-Thiébaut

CNRS - Paris

Comptes rendus du même rédacteur

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search