Navigation – Plan du site
352
Moḥammad Ḥasan Abrīšamī

« Gol dar farhang-e īrānī ». Dām va kešt va ṣanat, revue mensuelle, nos 29 à 35, (1381/2002), pp. 20-24, 22-27, 26-30, 16-19 et 18-22. [Les fleurs dans la culture iranienne]

Compte-rendu réalisé par Morteza Kotobi

Entrées d’index

Rubriques :

16.1. Iran
Haut de page

Texte intégral

1Les fleurs occupent une place importante dans la littérature persane, tout autant que dans la culture quotidienne de l’Iran : c’est ce qui n’a pas échappé à de nombreux observateurs étrangers pour qui l’Iran est la « terre de gol-o bolbol (la fleur et le rossignol) ».

2Cette série d’articles très fouillée et fort agréable à lire évoque un nombre impressionnant de récits, témoignages, rapports, proverbes, croyances, poésies et métaphores, voire noms d’hommes, de lieux, de villes et villages en rapport avec les fleurs. L’A. y analyse tout ce qui a trait à leur représentation, leur forme, leur couleur, leur parfum...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Morteza Kotobi. Moḥammad Ḥasan Abrīšamī, « « Gol dar farhang-e īrānī ». Dām va kešt va ṣanat, revue mensuelle, nos 29 à 35, (1381/2002), pp. 20-24, 22-27, 26-30, 16-19 et 18-22. [Les fleurs dans la culture iranienne] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 25 | 2004, document 352, mis en ligne le 15 mars 2006, consulté le 17 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/5227

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page