Navigation – Plan du site
354
Jean-Pierre Digard

« Gypsies of Persia », in : E. Yarshater ed., EIr, XI, 4, (2002), pp. 412-415.

Compte-rendu réalisé par Christian Bromberger

Entrées d’index

Rubriques :

16.1. Iran

Auteurs mentionnés :

Ehsan Yarshater
Haut de page

Texte intégral

1Utile synthèse sur les Tsiganes d’Iran. L’A. note la diversité des dénominations (kowlī, ġorbatī, čegīnī, sūdānī...) utilisées pour désigner ces groupes qui vivent en étroite symbiose avec les sociétés nomades et villageoises qu’ils fournissent, contre rétribution, en produits manufacturés (en bois, en métal...). Certains d’entre eux sont musiciens, montreurs d’animaux. Ils sont tenus socialement à l’écart des tribus ou des villages dont ils dépendent, pratiquent une stricte endogamie mais leur statut varie cependant selon les activités qu’ils exercent. Importante bibliographie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christian Bromberger. Jean-Pierre Digard, « « Gypsies of Persia », in : E. Yarshater ed., EIr, XI, 4, (2002), pp. 412-415. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 25 | 2004, document 354, mis en ligne le 15 mars 2006, consulté le 18 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/5229

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page