Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 2516. Ethnologie16.1. IranPhilippe Rochard. « Les identités...

16. Ethnologie
16.1. Iran
364

Philippe Rochard. « Les identités du zurkhâne iranien ». Techniques et culture, 39, (2002), pp. 29-57

Christian Bromberger

Entrées d’index

Rubriques :

16.1. Iran
Haut de page

Texte intégral

1Après avoir présenté le cadre matériel et institutionnel des exercices gymniques pratiqués dans les zūrḫāne et le renouveau récent de ce « sport » traditionnel, l’A. s’interroge sur « l’image de marque paradoxale » qui s’attache à ces « maisons de force ». Le zūrḫāne est tantôt perçu comme « une forge de chevaliers héroïques », tantôt comme « un foyer de résistance populaire aux multiples envahisseurs que connut l’Iran », tantôt comme un « quartier général de redresseurs de torts », tantôt encore comme un repaire de « ruffians pédérastes sans foi ni loi ». P. Rochard tente une archéologie de cette image contrastée. D’après des documents administratifs d’époque safavide tardive, trois corps de métier semblent avoir contribué à façonner l’identité de l’institution : les lūṭī, bouffons et acrobates qui ont laissé des traces de leurs exercices dans le zūrḫāne, comme le mīl-bāzī où l’athlète jongle avec de petites masses ; les šāṭer, messagers et serviteurs chargés d’accom-pagner des hommes d’importance ; leur accessoire emblématique au zūrḫāne était le taḫt-e šelang (planche de saut) ; ils étaient réputés pour leur ruse et leurs tours pendables. « Si ces deux premiers personnages sont stigmatisés, le pahlavân, lui, est d’habitude marqué des caractères les plus valorisants.» C’est le héros, preux, à l’éthique chevaleresque ; son métier de lutteur professionnel l’amène à se déplacer de ville en ville où il initie des apprentis à sa pratique. Ces trois personnages ont contribué à forger une image contrastée, voire contradictoire, de l’institution et de ceux qui s’adonnent à ces exercices gymniques.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christian Bromberger, « Philippe Rochard. « Les identités du zurkhâne iranien ». Techniques et culture, 39, (2002), pp. 29-57 »Abstracta Iranica [En ligne], Volume 25 | 2004, document 364, mis en ligne le 15 mars 2006, consulté le 22 mai 2024. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/5249 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.5249

Haut de page

Rédacteur

Christian Bromberger

Université de Provence

Comptes rendus du même rédacteur

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search