Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 42-433. Histoire, Art et Archéologie, ...3.1. Est de l’IranMatteo Compareti. “"Persian Texti...

6
Matteo Compareti

Matteo Compareti. “"Persian Textiles" in the Biography of He Chou: Iranian Exotica in Sui-Tang China”

Compte-rendu réalisé par Alessia Zubani
Référence(s) :

Matteo Compareti. “"Persian Textiles" in the Biography of He Chou: Iranian Exotica in Sui-Tang China” in Y. Moradi (ed.), with the assistance of S. Cantan, E. J. Keall and R. Boroujeni. Afarin Nameh. Essays on the Archaeology of Iran in Honour of Mehdi Rahbar. Tehran: The Research Institute of Cultural Heritage and Tourism (RICHT), 2019, p. 165-172.

Texte intégral

1Les sources textuelles chinoises offrent un nombre important d’informations sur l’histoire des communautés persanes et sogdiennes présentes dans les cours chinoises Sui et Tang. Les membres de ces communautés obtinrent d’importantes positions militaires ou civiles dans les sociétés chinoises. De même, cette littérature témoigne du rôle de ces étrangers dans la conception et production d’articles de luxe, réalisés soit dans le milieu de la cour impériale, soit dans des lieux spécialisés (tels que le centre manufacturier dans la région de Shu, dans le Sichuan actuel). L’A. décrit ce phénomène en examinant une étude de cas consacrée à He Chou, dont la biographie apparaît dans plusieurs sources chinoises, notamment le Suishu (Histoire de la dynastie Sui, 589-618). Originaire d’une influente famille sogdienne, He Chou est reconnu comme un excellent ingénieur, architecte et inventeur actif à la cour des Zhou du Nord. En particulier, son nom est associé à la production de certains biens de luxe, notamment des « textiles persans » et des céramiques émaillées polychromes. La biographie de He Chou est emblématique de la circulation aussi bien des motifs artistiques et décoratifs que des connaissances techniques provenant de l’Asie centrale, mais ingénieusement attribués à la Perse sassanide par les marchands sogdiens afin de pouvoir profiter économiquement de la primauté imputée aux produits de luxe perses.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Alessia Zubani. Matteo Compareti, « Matteo Compareti. “"Persian Textiles" in the Biography of He Chou: Iranian Exotica in Sui-Tang China” », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 42-43 | 2020, document 6, mis en ligne le 30 juillet 2021, consulté le 23 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/52763 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.52763

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search