Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 456. Religions (sauf Islam)6.3. Autres religionsAmir Harrak, The Law Code of Isho...

6. Religions (sauf Islam)
6.3. Autres religions
6

Amir Harrak, The Law Code of Ishoʿyahb I, Patriarch of the Church of the East

Christelle Jullien
Référence(s) :

Amir Harrak, The Law Code of Ishoʿyahb I, Patriarch of the Church of the East. Edited and translated. (Texts from Christian Late Antiquity 75. Law Codes of Late Antiquity). Piscataway, New Jersey: Gorgias Press, 2022, 143 p. ISBN: 978-1-4632-4434-7.

Texte intégral

1L’A. poursuit ses travaux éditoriaux sur les codes législatifs syriaques, justifiant la sous-série créée au sein de la collection “Texts from Christian Late Antiquity” chez Gorgias Press : “Law Codes of Late Antiquity”: après avoir fourni une nouvelle traduction du Code attribué au métropolite Siméon de Rew-Ardashir au VIIe siècle, d’abord rédigé en moyen-perse avant d’être transmis en syriaque et conservé dans un unique manuscrit du Vatican (The Law Code of Simeon, Bishop of Rev-Ardashir, 2019, volume 57 de la série), il propose ici, dans la même collection, une autre source législative, datant de l’époque sassanide tardive (fin du VIe siècle). L’origine de ce texte provient d’un échange épistolaire du patriarche de l’Église d’Orient Ishoʿyahb Ier avec un évêque du Bēth-Qaṭrāyē, Jaqʿūb de Dayrin, une île du golfe Persique, sur des questions de droit canonique ; l’importance de cette correspondance et surtout de la réponse apportée par le catholicos, à la fois d’ordre liturgique, pastoral, juridique et disciplinaire, a conduit à l’insérer dans le recueil des actes synodaux de l’Église de l’Orient. Dans son Catalogue, ʿAbdishoʿ de Nisibe signale parmi les œuvres connues d’Ishoʿyahb, ancien évêque d’Azōn, 22 questions sur les sacrements, des canons et des lettres synodales (voir R. Duval, La Littérature syriaque, Paris, 1907, p. 381 ; cf. p. 176).

2L’ouvrage commence par une Table des matières détaillée (p. v-vi), suivie d’une très courte liste des abréviations utilisées, essentiellement le Corpus Scriptorum Christianorum Orientalium Scriptores syri et le Journal of Canadian Society for Syriac Studies (p. vii) ; les quelques symboles éditoriaux employés sont également signalés (p. ix). Une Introduction (p. 1-27) est l’occasion pour l’A. de présenter d’abord les principales sources de ce code de lois (p. 1-7) : la collection d’Élie de Nisibe, qui contient nombre de canons parmi lesquels, en dixième position, la lettre disciplinaire et dogmatique adressée à Jaqʿūb de Dayrin ; les actes des synodes orientaux, spécialement celui de 585 organisé précisément par Ishoʿyahb Ier ; parmi les sources figurent aussi les législations néo-testamentaires, en quelque sorte à la base du Code. L’A. propose ensuite un répertoire lexicographique des termes architecturaux liturgiques ecclésiastiques relevé dans le texte (p. 7-11), termes employés aujourd’hui encore : outre l’autel et sans doute une allusion au baptistère, le texte mentionne le bêma, exèdre ou estrade caractéristique des églises de rite syriaque, bien attesté en territoire perse sassanide, à Ḥīra aussi, comme au nord de la Syrie dans l’empire romain oriental. Le qankē, du grec κὁγχη, est l’espace le plus sacré, à l’intérieur de l’abside. Est mentionné également le qesṭrōmā, correspondant au chancel qui séparait la nef du chœur, espace réservé au bas clergé. Enfin le diaconikon, absidiole latérale sud, à droite du sanctuaire, où sont déposés les vases sacrés, les livres et vêtements liturgiques.

3L’introduction se poursuit par un choix de questions canoniques abordées par le catholicos (p. 11-22), en particulier sur la conduite des Églises locales pour conférer les ordinations par exemple, sur les différents ordres hiérarchiques ecclésiatiques, mais aussi sur des points ayant trait à la célération eucharistique, aux diverses onctions et chrismations, au respect du dimanche. On notera le souci de répondre à des points pratiques notamment en matière d’ordonnancement monastique : ainsi pour la régulation des dons aux monastères par exemple, strictement encadrés, comme le processus d’engagement par les vœux, spécialement pour l’obéissance aux supérieurs mais aussi aux autorités locales référentes. Certaines clauses concernent directement l’encadrement des fidèles sur des sujets concrets comme l’établissement des testaments, les conditions de mariage, ou encore les prêts à intérêt et l’engagement des serments.

4Les manuscrits utilisés pour l’édition sont listés, ainsi que les éditions de ce texte et les traductions antérieures (p. 23-25), avec un bref résumé du contenu de ce Code législatif. Le texte syriaque est accompagné d’une traduction anglaise (p. 29-123), et comprend vingt canons en tout, s’achevant sur un épilogue.

5Une bibliographie clôt le volume (p. 125-127), distinguant les sources syriaques, les ressources en ligne, et les études secondaires. Un index complète utilement l’ensemble (p. 129-143). On signalera la publication d’Andreï Macar (Georg-August-University Götingen), « An East Syriac Patriarch of the Late 6th Century and his Christians in Eastern Arabia: Contextualization and Preliminary Remarks on the Letter of Ishoʿyahb I to Jacob of Dirin », in V. Sava (ed.), De la lumina rugăciunii la teologia luminii : Aspecte ale cercetării doctorale actuale, (Studia Theologica Doctoralia 14), Iaşi : Doxologia, 2022, p. 532-544. De même, le synode d’Ishoʿyahb Ier comprenant la lettre est également accessible en anglais (introduction, éditon critique et traduction) dans la collection du « Corpus christianorum » (Brepols) par les soins d’É. Ishac, R. Kitchen, I. Timrs et J. Birnie dans Conciliorum Oecumenicorum Generaliumque Decreta, V/2 : The General Councils of the Eastern Christian Churches. The Synods of the Church of the East, A. Melloni, adlaborante E. A. Ishac (éds.), Turnhout, 2023, p. 993-1155 ; Lettre à partir de la p. 1087.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christelle Jullien, « Amir Harrak, The Law Code of Ishoʿyahb I, Patriarch of the Church of the East »Abstracta Iranica [En ligne], Volume 45 | 2023, document 6, mis en ligne le 30 décembre 2023, consulté le 18 juin 2024. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/56722 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.56722

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search