Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 456. Religions (sauf Islam)6.3. Autres religionsDavid A. Michelson. The Library o...

6. Religions (sauf Islam)
6.3. Autres religions
10

David A. Michelson. The Library of Paradise: A History of Contemplative Reading in the Monasteries of the Church of the East

Florence Jullien
Référence(s) :

David A. Michelson. The Library of Paradise: A History of Contemplative Reading in the Monasteries of the Church of the East. (Oxford Early Christian Studies). Oxford: Oxford University Press, 2022, 368 p., 5 illustrations et cartes N & B. ISBN: 9780198836247.

Texte intégral

1Avec cette « Bibliothèque du Paradis », l’A. offre une histoire de la tradition mystique chrétienne syro-orientale relative à la lecture contemplative, une pratique spirituelle qui s’est développée dans les milieux monastiques de Mésopotamie à partir des VIe et VIIe siècles. L’A. énumère les différentes phases de son instauration, d’abord comme une forme d’ascèse, puis comme une pratique en articulation avec l’expression théologique avant de devenir le résultat d’une maturité spirituelle et un sujet d’enseignement et de diffusion. La lecture en tant que support de la méditation conduit ainsi à la prière et à l’extase de la vision divine.

2L’ouvrage est divisé en deux parties. La première est consacrée à la méthodologie, et sert d’introduction à une étude sur la lecture contemplative dans l’Église d’Orient. Y est présenté le cadre conceptuel du sujet et ses enjeux, avec des questions de formulation ; une réflexion sur l’étude de la lecture ascétique syriaque et ses obstacles ; enfin une proposition de définition et de modélisation de la lecture contemplative à partir d’une comparaison avec les méthodologies des études relatives au milieux latin et grec médiévaux sur le monde du livre et l’apprentissage de la lecture, en particulier les expériences de la lectio divina et de l’hésychasme gréco-slave – toutes comparaisons qui ont néanmoins leurs limites au vu des contextes de développement.

3La seconde partie a trait à l’histoire et à la narration, elle aussi subdivisée en trois sections. La première, qui forme le chapitre 4, consiste en une présentation chronologique de la pratique spirituelle, des origines de cette tradition à son établissement et sa diffusion, depuis Éphrem le Syrien jusqu’à Abraham de Kaškar et sa réforme monastique au Grand Monastère du mont Izla en Haute-Mésopotamie, qui codifia la place essentielle de la lecture dans la vie ascétique du moine syro-oriental. Pour l’A., Abraham ne se serait pas seulement basé sur l’expérience du mouvement scolastique syro-oriental pour l’établir dans ses monastères ; il se serait inspiré de la tradition qu’il définit comme « hybride gréco-syriaque » portée à la fois par les théologiens syriaques et théoriciens de la vie parfaite des siècles précédents et par des auteurs tels que le Pseudo-Macaire ou Jean le Solitaire en imitant des modèles égyptiens. Il faut à cet égard souligner cependant la force des références d’Égypte qui viennent parfois supplanter des exemples locaux en des présentations topiques (je me permets de renvoyer à cet égard à l’article « Types et topiques de l’Égypte : sur quelques moines syro-orientaux des VIe-VIIe siècles », dans F. Jullien, M.-J. Pierre (éds.). Les Monachismes d’Orient. Images – Échanges – Influences, [Bibliothèque de l’École des Hautes Études. Sciences religieuses 148], Turnhout : Brepols, 2011, p. 151-163.). L’un des intérêts de ce chapitre est de réunir les sources relatives à la manière dont les règles ont pu être pratiquées, en particulier le premier traité sur la lecture ascétique par Abraham de Nehpar, dans la Vie de Rabban Bar ʿEdta, avec quelques exemples de moniales. Les deux chapitres suivants sont consacrés aux commentaires théologiques sur la lecture contemplative, spécialement à travers l’œuvre de Babiy le Grand fondée sur l’enseignement ascétique d’Évagre le Pontique, ʿEnanishoʿ d’Adiabène dont l’anthologie sur le Paradis fut intégrée à la formation fondamentale des moines syriaques, et Dadishoʿ Qaṭraya avec son Commentaire sur le Paradis des Pères. Notons que l’attribution du Paradis à ʿEnanishoʿ d’Adiabène a été remise en question avec probabilité par D. Phillips (Dadisho‘ Qatraya. Commentaire sur le Paradis des Pères, I [Sources Chrétiennes 626], Paris : Éditions du Cerf, 2022, introduction). L’A. précise que la compilation de ces ouvrages circula en un seul volume pour initier les aspirants à la vie “parfaite” à la contemplation, et se diffusa jusque dans les bibliothèques monastiques d’Asie Centrale (en Sogdiane), de Syrie et d’Éthiopie, adaptée à de nouveaux contextes.

4Une conclusion propose des pistes d’investigation pour de futures recherches, en soulignant les développements de cette tradition chez les chrétiens syro-orientaux à travers l’essor du mouvement mystique porté par Isaac de Ninive ou Jean de Dalyatha. Elle est suivie d’une bibliographie et d’un index. L’ouvrage, bien documenté, est original dans son sujet ; il ouvre à une histoire de la lecture contemplative en Mésopotamie durant l’Antiquité tardive et au début de l’époque médiévale en retraçant les origines de la lecture contemplative dans l’Église syro-orientale et sa postérité.

5Table des matières

61. Introduction: Framing Questions for the Study of Contemplative Reading in the Church of the East.

72. Manuscripts without Readers? Perspectival Obstacles to the Study of Syriac Ascetic Reading.

83. Was there a Syriac Lectio Divina? Models and Definitions for the Study of Contemplative Reading in the Church of the East.

94. Contemplative Reading on the Banks of the Euphrates: The Establishment of a Tradition from Ephrem the Syrian to Abraham of Kashkar.

105. “Cloak, Tunic, Book, Cell”: Babai the Great’s Articulation of an (East Syrian) Evagrian Theology of Ascetic Reading.

116. Reading in the Library of Paradise, Dense with Every Kind of Fruit: The Harvest of East Syrian Contemplative Reading.

127. Conclusions: Trajectories and Legacies of East Syrian Contemplative Reading.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Florence Jullien, « David A. Michelson. The Library of Paradise: A History of Contemplative Reading in the Monasteries of the Church of the East »Abstracta Iranica [En ligne], Volume 45 | 2023, document 10, mis en ligne le 30 décembre 2023, consulté le 18 juillet 2024. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/56737 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.56737

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-SA-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-SA 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search