Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 456. Religions (sauf Islam)6.3. Autres religionsJoseph Yacoub, Claire Yacoub. Mar...

6. Religions (sauf Islam)
6.3. Autres religions
11

Joseph Yacoub, Claire Yacoub. Martyrs par amour en Perse. Mgr Sontag et ses trois compagnons

Christelle Jullien
Référence(s) :

Joseph Yacoub, Claire Yacoub. Martyrs par amour en Perse. Mgr Sontag et ses trois compagnons. Paris : Éditions Salvator, 2022, 210 p. ISBN : 9782706722523.

Texte intégral

1Depuis une dizaine d’années, les AA. ont publié plusieurs ouvrages de vulgarisation pour sensibiliser le large public à l’histoire et aux divers drames vécus par les communautés assyro-chaldéennes. Cette biographie s’inscrit dans une dynamique similaire, avec une approche clairement confessante et engagée. Une brève introduction (p. 11-16) pose le cadre général. Puis un premier ensemble regroupe 4 chapitres : le premier est dédié à une très brève évocation de l’histoire du christianisme en Perse sur 2000 ans (p. 17-27). En contrepoint, le second propose une petite histoire des Lazaristes et des Filles de la Charité dans le pays (p. 29-38). Les chapitres 3 et 4 présentent les jalons biographiques de l’évêque Monseigneur Sontag, et de ses trois compagnons, Nathanël Dinkha, Mathurin L’Hotellier et François Miraziz, et définissent leur action en Iran : création d’écoles, de dispensaires, construction d’églises et d’un séminaire (p 39-66, p. 67-92). Né en Alsace en 1869, Jacques-Émile Sontag entre très jeune chez les Lazaristes ; il est envoyé en mission en Perse à l’âge de 26 ans, où il devient directeur de la maison lazariste de Téhéran avant d’être nommé délégué apostolique pour les Orientaux en 1910, et archevêque latin d’Ispahan. En résidence à Ourmiah au sein de la communauté assyro-chaldéenne, il fut assassiné en 1918 lors des derniers pogromes perpétrés dans la région. On relèvera quelques erreurs d’appréciation (par exemple p. 12 n. 1 à propos de Nestorius : confusion avec le dyophysisme hypostatique reproché au patriarche). Une approche plus critique eut été attendue quant à l’utilisation des sources syriaques, spécialement celles des premiers siècles, relatives à l’évangélisation de l’empire partho-sassanide (tradition des mages, des apôtres Thomas ou Pierre). Il faut reconnaître que la composition des actes du synode de 410 tels qu’ils nous sont parvenus reste complexe, tardive, et d’utilisation délicate. De même en va-t-il pour appréhender la politique religieuse de Shabuhr II, abordée dans des sources syriaques tardives. La présentation du développement du christianisme en territoire iranien (chapitre 1) s’arrête curieusement au début du VIIe siècle ; préférer le qualificatif « perse » à celui de « persan » pour la période préislamique.

2Un deuxième ensemble s’intéresse au contexte historico-politique de cette époque, spécialement la question du front turco-persan et les conflits entre Russes, troupes ottomanes et irréguliers kurdes (chapitres 5 et 6, p. 93-113, p. 115-154), aux circonstances ayant conduit au génocide assyro-chaldéen de 1915-1918 et à l’assassinat des quatre missionnaires (chapitre 7, p. 155-198). Le dernier chapitre traite de la diffusion de leur mémoire et de leur culte en Iran et en Europe (p. 199-208). On regrettera que les AA. ne citent pas assez leurs sources, plus spécialement l’ouvrage référent de Florence Hellot-Bellier, Chroniques de massacres annoncés, ainsi que la biographie de Mgr Sontag (250 p.) parue en 1996 à Mutzig par les soins de Joseph Eyler, lui-même lazariste (ces 2 ouvrages sont mentionnés dans la bibliographie) ; mais on comprendra que la perspective d’une adresse au grand public exige sans doute une simplification de l’appareil de notation. Une bibliographie (p. 209-212) ainsi qu’une table des matières (p. 213-215) viennent clore l’ouvrage. Les AA. offrent ici une petite synthèse des connaissances sur ces quatre personnalités, replacée en contexte à l’appui de la documentation archivistique et d’études sur la période.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christelle Jullien, « Joseph Yacoub, Claire Yacoub. Martyrs par amour en Perse. Mgr Sontag et ses trois compagnons »Abstracta Iranica [En ligne], Volume 45 | 2023, document 11, mis en ligne le 30 décembre 2023, consulté le 23 juin 2024. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/56745 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.56745

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search