Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 273. Histoire, Art et Archéologie, ...3.2. Ouest de l’Iran3.2.2. Pré-Achéménides et Achémén...« Corporation des charmeurs de se...

61
D. Bondi

« Corporation des charmeurs de serpents à Jérusalem à l’époque de Néhémie et en Babylonie ». Transeuphratène, 28 (2004), pp. 49-66.

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn

Entrées d’index

Rubriques :

3.2.1. Elam
Haut de page

Texte intégral

1Un verset de Neh. 3,12 mentionne parmi ceux qui opèrent à la reconstruction des remparts de Jérusalem une personne nommée « Shallum ben Hal-lohesch, qui travaille avec ses filles ». Le nom frappe ainsi que la mention de filles – elle est unique – travaillant dans ce genre d’équipe. Hal-lôḥēš signifie littéralement « l’enchanteur, le devin, le charmeur (de serpents) ». Avons-nous ici une référence à la corporation des charmeurs de serpents ? L’A. tente d’abord de démontrer qu’une telle corporation existait à Jérusalem au 5e s. av. J.-C. (citée par exemple dans Esdras 3,2-3, Neh. 3,12). L’A. passe en revue le vocabulaire hébreu pour « serpent ». Il dépouille les textes égyptiens, sumériens, akkadiens et ougaritiques pour reconstituer la façon de capturer les serpents. En conclusion, de nombreux textes anciens parlent de serpents et des moyens de les neutraliser. Depuis la fin du 3e millénaire jusqu’à l’époque néo-babylonienne existait en Babylonie une corporation de charmeurs de serpents, qui était d’ailleurs aussi chargée de l’élimination des rongeurs. Les textes néo-assyriens connaissent également des femmes pratiquant ce métier. Il faut donc bel et bien comprendre que « Shallum ben Hal-lohesch travaillait avec ses filles ».

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. D. Bondi, « « Corporation des charmeurs de serpents à Jérusalem à l’époque de Néhémie et en Babylonie ». Transeuphratène, 28 (2004), pp. 49-66. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 27 | 2006, document 61, mis en ligne le 02 janvier 2007, consulté le 29 septembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/5682 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.5682

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search