Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 273. Histoire, Art et Archéologie, ...3.2. Ouest de l’Iran3.2.2. Pré-Achéménides et Achémén...« Images de déesses ? ». Transeup...

Entrées d’index

Rubriques :

3.2.1. Elam
Haut de page

Texte intégral

1Il existe en Syrie du Nord à l’époque achéménide des terres cuites très particulières qui montrent une femme cavalière assise à califourchon ou en amazone, entière ou réduite à un buste. Elle est souvent accompagnée de petits visages qui ressemblent à des enfants mais qui parfois sont barbus. Ces visages barbus font inévitablement penser aux cavaliers dits « perses ». Le corpus présenté ici comporte 30 figurines, parmi lesquelles 8 reconstitutions sont incertaines. Les représentations les plus anciennes de personnes – elles sont masculines – montant un animal en amazone proviennent de Syrie et remontent au 3e millénaire. Plus tard, une cavalière en amazone est connue en Grèce, un cavalier à Chypre. Néanmoins, l’origine de nos cavalières est incertaine, elle pourrait être simplement locale. Il est certain que ces objets servaient dans les pratiques cultuelles quotidiennes et appartenaient à la piété populaire. Cette remarque ne résout pas la question de savoir qui est représenté. À mon avis, il s’agit plutôt d’une déesse que d’une prêtresse.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rédaction. A. Nunn, « « Images de déesses ? ». Transeuphratène, 28 (2004), pp. 149-163. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 27 | 2006, document 97, mis en ligne le 02 janvier 2007, consulté le 30 septembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/5759 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.5759

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search