Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 273. Histoire, Art et Archéologie, ...3.2. Ouest de l’Iran3.2.2. Pré-Achéménides et Achémén...« Cyrus and the Achaemenids ». Ir...

Entrées d’index

Rubriques :

3.2.1. Elam
Haut de page

Texte intégral

1Dans la vive dispute qui oppose les tenants de la légitimité de Cyrus et ceux de celle de Darius, MW fait partie des seconds. Certes, Cyrus est iranien/perse, mais avant tout roi d’Anshan, comme il le proclame lui-même, héritier du royaume correspondant à tout ou partie du Fars ; mais il est marié à Cassandane, fille de Perse, ce qui donne légitimité à son fils Cambyse. De son côté, Darius se prévaut de son ascendance achéménide, qu’il décrit sur le rocher de Bisutun, et bénéficie des appuis de nobles perses, dont son père Hystaspe, en charge des régions orientales du monde iranien, ce qui, chez Hérodote, se transforme en un groupe de sept nobles conspirateurs qui le porte au pouvoir. Qui plus est, il fait constamment référence à Ahura Mazda, dont on sait (?) que le culte est originaire de l’est iranien. L’A. tient également pour acquis que les inscriptions au nom de Cyrus à Pasargades sont en fait l’œuvre de Darius. Beaucoup de présupposés donc, dont certains mieux fondés que d’autres, et une démonstration qui n’explique pas pourquoi Darius a eu besoin de se justifier. Mais est-il pour autant un menteur ?

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. Matt Waters, « « Cyrus and the Achaemenids ». Iran, 42, (2004), pp. 91-102. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 27 | 2006, document 111, mis en ligne le 02 janvier 2007, consulté le 30 septembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/5790 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.5790

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search