Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 273. Histoire, Art et Archéologie, ...3.2. Ouest de l’Iran3.2.3. Séleucides, Parthes et Sas...« L’administration provinciale du...

122
Rika Gyselen

« L’administration provinciale du naxwār d’après les sources sigillographiques (avec une note additionnelle sur la graphie du mot naxwār par Ph. Huyse) ». St. Ir., 33 (2004), pp. 31-46.

Compte-rendu réalisé par Karin Mosig-Walburg

Texte intégral

1L’A. présente trois sceaux (un sceau personnel, les deux autres des sceaux administratifs dont l’un en écriture cursive) qui portent le titre de naḫwār, connu auparavant seulement par les textes. De plus, le sceau personnel témoigne de l’existence de deux provinces jusqu’ici inconnues ; l’A. suppose qu’il s’agit de deux fondations de Ḫusraw Ier. Elle aborde la question de la place du naḫwār dans l’organisation provinciale et propose l’hypothèse qu’il existait dans chaque province un naḫwār (autorité militaire) et un šahrab ou un ostāndār (autorités civiles). Mais comme la sigillographie ne prouve rien de cela elle préfère retenir l’hypothèse qu’une province était administrée par un de ces trois fonctionnaires. Enfin elle aborde la question du statut personnel du naḫwār d’après les sources sigillographiques. Dans une note additionnelle Ph. Huyse discute le problème de la graphie du titre naḫwār.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Karin Mosig-Walburg. Rika Gyselen, « « L’administration provinciale du naxwār d’après les sources sigillographiques (avec une note additionnelle sur la graphie du mot naxwār par Ph. Huyse) ». St. Ir., 33 (2004), pp. 31-46. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 27 | 2006, document 122, mis en ligne le 02 janvier 2007, consulté le 30 septembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/5812 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.5812

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search