Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 273. Histoire, Art et Archéologie, ...3.2. Ouest de l’Iran3.2.3. Séleucides, Parthes et Sas...« Ancient fire temples in the lig...

124
B. Kaim

« Ancient fire temples in the light of the discovery at Mele Hairam ». Iranica Antiqua, vol. XXXIX, (2004), pp. 323-337, 8 fig.

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat

Texte intégral

1Mele Hairam, près de Sarakhs à la frontière irano-turkmène, s’est ajouté à la courte liste des temples du feu de l’époque partho-sasssanide (cf. Abs. Ir. 25, c.r. nos 104 et 105, pour une description des découvertes). Celui-ci n’est pas un chahar taq, comme celui de Takht-i Solaiman ou Tureng Tepe, même si la salle principale suit un plan grossièrement cruciforme, comme à Bandian tout proche. Dans tous les cas cités, l’autel et, pour quelques-uns, l’accumulation de cendres sur l’autel ou à côté ne laisse aucun doute sur la fonction de cette salle. Mele Hairam est aussi un ensemble de salles qui satisfont aux exigences du culte et donne l’occasion à l’A. de revenir sur les interprétations données pour les autres temples fouillés.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. B. Kaim, « « Ancient fire temples in the light of the discovery at Mele Hairam ». Iranica Antiqua, vol. XXXIX, (2004), pp. 323-337, 8 fig. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 27 | 2006, document 124, mis en ligne le 02 janvier 2007, consulté le 05 octobre 2022. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/5814 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.5814

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search