Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 274. Histoire, Période Musulmane4.0. GénéralitésĪrāniān-e armanī. Tehrān, Daftar-...

135
Āndrānīk Hovīān

Īrāniān-e armanī. Tehrān, Daftar-e pažūheš-hā-ye farhangī, 1381, 119 p., bibliographie. (Az Īrān če mī-dānam, 22) [Les Iraniens arméniens]

Compte-rendu réalisé par Yann Richard

Entrées d’index

Rubriques :

4.0. Généralités
Haut de page

Texte intégral

1Le même auteur avait publié, un an auparavant, un livre plus important intitulé Armaniān-e Īrān [Les Arméniens d’Iran], Tehrān, Markaz-e beyn ol-melalī-ye goftogū-ye tamaddon-hā / Entešārāt-e Hermes, 1380. Le présent livre est une bonne introduction, pour les lecteurs iraniens qui n’auraient aucune connaissance sur la culture, la religion, l’histoire de ce peuple voisin qui fait partie également de la nation iranienne. Le petit répertoire, très incomplet, sur les personnalités arméniennes qui ont marqué l’histoire iranienne depuis le 19e s. est particulièrement précieux, et bien référencé. Il manque cependant toute la dimension historique qui aurait fait comprendre pourquoi les Arméniens ont été déportés vers Ispahan à l’époque Safavide, pourquoi l’Azerbaïdjan a perdu les trois quarts de sa population arménienne au 19e s., pourquoi les Arméniens d’Iran ont joui, par rapport à leurs cousins de l’Empire ottoman, d’une situation relativement paisible ; pourquoi, depuis la Première Guerre mondiale, ils regardèrent cependant avec méfiance toute manifestation nationaliste iranienne. Depuis cette époque, les Arméniens n’accèdent plus aux hautes fonctions de l’État, ni dans l’armée, ni dans la diplomatie. Leur statut, dans la République islamique, est celui d’une minorité protégée, autant dire qu’ils ne sont pas des citoyens comme les autres, ce qui peut expliquer que beaucoup ont choisi le chemin de l’exil. (Un des thèmes développés par Šīrīn ‘Ebādī, prix Nobel 2003, est précisément celui d’une citoyenneté égale pour tous les Iraniens). Aucune de ces questions n’est évoquée dans ce petit livre au demeurant fort utile.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Yann Richard. Āndrānīk Hovīān, « Īrāniān-e armanī. Tehrān, Daftar-e pažūheš-hā-ye farhangī, 1381, 119 p., bibliographie. (Az Īrān če mī-dānam, 22) [Les Iraniens arméniens] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 27 | 2006, document 135, mis en ligne le 02 janvier 2007, consulté le 04 décembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/5839 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.5839

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search