Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 274. Histoire, Période Musulmane4.0. GénéralitésBīrjand-nāme. Bīrjand dar āġāz-e ...

141
Jamāl Reḍā’ī

Bīrjand-nāme. Bīrjand dar āġāz-e sade-ye čahārdahom-e ḫoršīdī. Édité par Dr. Maḥmūd Rafī‘ī, Tehrān, Hīrmand, 1381/2002-3, 824 p., appendices, index général, bibliogr., 28 ill. nb. [Le Livre de Birjand. Birjand au début du 14e s. [de l’hégire] solaire]

Compte-rendu réalisé par Maria Szuppe

Entrées d’index

Rubriques :

4.0. Généralités

noms/names :

Bīrjand

Auteurs mentionnés :

Mahmud Rafi‘i, Jamāl Rezā’i
Haut de page

Texte intégral

1Il s’agit d’une édition posthume, par M. Rafī‘ī, des riches matériaux et des résultats de recherche partiels sur l’histoire et la culture de la ville historique de Bīrjand et de sa région, récoltés et étudiés par Jamāl Reḍā’ī (m. 1380/2001 lorsque le livre était pratiquement sous presse), auteur par ailleurs d’un lexique du parler de Bīrjand et d’autres études. Ce travail s’appuie d’un côté sur les sources éditées et des travaux historiques (voir notes et bibliographie), mais pour une grande partie – et ceci même constitue sa valeur – sur les recherches originales de l’A. effectuées directement sur le terrain durant une cinquantaine d’années ; en cela, l’ouvrage peut être considéré comme un témoignage quasi direct sur la culture et la langue de la région. L’impressionnante quantité d’informations, livrée ici de façon plutôt bien organisée et claire, aurait cependant due être étayée par des cartes et des plans, indispensables pour les questions de topographie régionale, ou d’architecture des mazār, de ziyāratgāh, de détails d’habits régionaux, etc. Pour chaque thème abordé, l’A. souligne les particularités de la terminologie locale, expressions et vocabulaire spécifiques ; c’est un grand apport de cet ouvrage.

2En dix-sept chapitres, le livre s’ouvre sur la description de la géographie et du climat de Bīrjand (pp. 31-53), et se poursuit avec la topographie de la ville. Des sous-chapitres sont consacrés aux maisons, citadelles, bâtiments publics, quartiers, rues et ruelles, bazars, caravansérails, mosquées, ḥoseyniye, mausolées, lieux de pèlerinage (et les coutumes liées à ces lieux saints), etc. (pp. 54-155). La partie suivante s’attache à décrire l’organisation du système d’approvisionnement en eau, identifié comme le principal problème auquel Bīrjand a été confronté à travers son histoire (pp. 156-211). L’A. recense les qanāt, les rivières et les barrages, les diverses constructions pour la retenue, le stockage et la distribution de l’eau (citernes, bassins, puits etc.), mais aussi les facilités destinées à l’hygiène (bains, etc.). Dans la suite de l’ouvrage, différents thèmes sont abordés, tels que la géographie humaine, l’agriculture, les systèmes de pouvoir, politique, économique… (pp. 213-357). Sont également présentés des matériaux et des données ethnographiques récoltés sur le terrain par J. Reḍā’ī, et touchant aux traditions culinaires, vestimentaires, festives, religieuses et coutumières, ainsi qu’aux jeux et loisirs, poésie, musique et arts régionaux, croyances populaires, accoutumances au tabac ou à la drogue (par exemple le bang) etc. (pp. 358-667). Trois appendices originaux contiennent un matériel supplémentaire rare : 1) pp. 669-712, exemples de la poésie populaire, avec notamment toutes ses particularités dialectales. Les formes poétiques suivantes sont représentées : do-beytī et robā‘ī, mais aussi chanson telle que navā et tarāne (incluant les berceuses), et čīstān (énigme). Chaque exemple est donné en texte original, en version persane standard, et en transcription phonétique ; 2) pp. 713-757, vocabulaire médical provenant du dialecte de Bīrjand (nom de maladies, de remèdes, d’instruments, etc.), donné sous forme de lexique en ordre alphabétique, avec la transcription phonétique et l’équivalent ou l’explication en persan ; 3) pp. 759-777, dossier iconographique composé de 28 figures (non numérotées, et surtout non datées), composé principalement de photographies de monuments et paysages particuliers.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Maria Szuppe. Jamāl Reḍā’ī, « Bīrjand-nāme. Bīrjand dar āġāz-e sade-ye čahārdahom-e ḫoršīdī. Édité par Dr. Maḥmūd Rafī‘ī, Tehrān, Hīrmand, 1381/2002-3, 824 p., appendices, index général, bibliogr., 28 ill. nb. [Le Livre de Birjand. Birjand au début du 14e s. [de l’hégire] solaire] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 27 | 2006, document 141, mis en ligne le 02 janvier 2007, consulté le 30 septembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/5869 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.5869

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search