Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 274. Histoire, Période Musulmane4.2. Histoire du XVe au XIXe siècle4.2.1. Safavides et Qâjârs« The Tabarra’iyan and the Early ...

193
Rosemary Stanfield-Johnson

« The Tabarra’iyan and the Early Safavids ». Iranian Studies, 37/1, (2004), pp. 47-71.

Compte-rendu réalisé par Jean Calmard

Entrées d’index

noms/names :

Safavides
Haut de page

Texte intégral

1Cet article sur les tabarrā’iyān (exécrateurs des deux ou trois premiers califes) sous les premiers Safavides reprend en partie notre étude sur « Les rituels shiites et le pouvoir… » (in : J. Calmard, éd., Etudes safavides, Paris-Téhéran, 1993). L’A. utilise aussi diverses études et, surtout, des écrits polémiques de Mīrzā Maḫdūm Šarīfī sur les rāfeḍī/rawāfeḍ (ms. BM Or. 7991), importants en ce qui concerne Qazvīn. À part cela, la partie la plus originale de ce travail concerne « The Banning of the Tabarra’ under Isma’il II » (p. 65ss.). Nos remarques critiques sur cette étude assez bien documentée (trop souvent de « seconde main ») seront brèves.

2On se demande pourquoi l’auteur utilise, pour le ‘Ālam-ārā-ye ṣafavī, l’édition de Y. Šokrī (Téhéran 1350/1971), alors que l’on dispose de celle de Allâhdattâ Moztarr (Jahangusha-i khaqan, Islamabad, 1986) dont l’utilisation nous a au moins permis de signaler un problème non élucidé concernant l’imposition du shiisme au Šīrvān en 906/1500, quelques mois avant la prise de Tabrīz (« Les rituels shiites… », p. 145, n 192). Le voyage de Membré (= Membrè en vénitien) est utilisé dans la traduction anglaise de Morton. Nous avons abondamment utilisé le texte original de cette source, notamment à propos de la confusion, dans les malédictions, du calife Othmân avec « Ottoman/Ottomani » (ibid., p. 127s.). L’A. ne mentionne pas l’objet des exécrations à l’encontre de deux ou trois califes ou un nombre impressionnant d’ennemis de ‘Alī (celles proférées par le grand exécrateur Šāh Ṭahmāsp, comme nous l’avons déjà mentionné). À noter l’oubli total de notre article « Tabarru’ » (EI/2, X, p. 21s.) dans lequel il est notamment question de la propagation de l’usage des tabarrā’iyān en Inde, sujet sur lequel l’auteur est peu documenté (p. 70).

3Probablement par manque de relecture, cet article est entaché de coquilles et d’orthographes fautives des noms propres.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean Calmard. Rosemary Stanfield-Johnson, « « The Tabarra’iyan and the Early Safavids ». Iranian Studies, 37/1, (2004), pp. 47-71. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 27 | 2006, document 193, mis en ligne le 02 janvier 2007, consulté le 29 septembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/6000 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.6000

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search